Dernière ligne droite (news en vrac) #13

DSCN8780

Ce billet est dans la catégorie "brouillons" depuis 15 jours déjà, mais je crois que je ne suis définitivement pas douée pour être régulière ici les fins de semaine. Etant donné que je "rédige" (bien grand mot s’il en est, pour désigner un blog) principalement le soir, la fin de semaine commence normalement pour moi le jeudi soir, jour de cours de danse, où je suis suffisamment vidée à mon retour pour me remettre devant l’ordi. Le vendredi soir est consacré quant à lui au sacro-saint apéro après lequel mes quelques capacités et inspirations ont été noyés dans un verre ou deux, quant au week-end, ben c’est un peu relâche à vrai dire. Alors pour commencer la semaine, quelques nouvelles en vrac :

  • on entame la dernière ligne droite, celle des derniers jours d’école pour Miniprincesse et Timouton. Il flotte déjà autour des cartables un parfum d’avant-propos de vacances, même si officiellement on continue à travailler jusqu’au dernier jour, oh la la pas question de dire qu’on ne travaille plus hein, surtout pas. Mais cette semaine sont prévus la sortie scolaire de fin d’année pour lui (Planète Sauvage, je l’aurais volontiers accompagné même si je crois qu’entre les enfants et les bêtes sauvages, les lions et autres fauves du même acabit ne seront pas forcément ceux auxquels on pense), et le pique-nique pour elle. Miniprincesse n’a plus de devoirs depuis quelques jours, sa maîtresse a ma reconnaissance de mère de famille qui ne regarde plus l’agenda (bien autre chose à faire, cf. ci-dessous) et n’arrive plus à coucher sa marmaille à des heures décentes le soir, malgré ses "au lit les z’enfants y’a école demain". Elle mérite donc amplement son cadeau des maîtresses (teasing).
  • on parle de la collégienne, qui a déjà fini son année scolaire depuis mardi dernier, provoque à longueur de temps sa sœur et son frère parce qu’elle ne va plus en cours, râle le matin quand on fait trop de bruit pour se préparer, geint qu’elle va s’ennuyer et à qui il faut trouver de l’occupation (peut-on mettre ménage et linge dans cette case ? Ah ben non) ? Heureusement, les journées cousines-copines se suivent jusqu’ici plutôt bien, Dieu merci on n’habite pas en rase campagne sinon on aurait la vie dure. Au secours j’ai une pré-ado à la maison.*
  • ma grosse semaine de répétitions-gala de danse est passée, mais on ne relâche pas les efforts. Juin aura rarement été aussi intense que ce cru 2014. La semaine dernière, j’ai enchaîné une réunion débriefing de gala, le lendemain une soirée-théâtre avec la représentation du Petit Prince de Miniprincesse et sa classe, le mercredi une réunion à la mairie. Jeudi on a joint l’utile à l’agréable (surtout l’agréable) avec le repas de fin d’année de la danse dans un resto aussi bon que bon**, si j’avais su j’aurais demandé la terrasse au moment de réserver, et vendredi comme je n’avais rien de prévu je suis allée courir. Samedi journée continue réinscriptions de la danse, qui c’est qui s’est tapé le parent-boulet de 17h00 alors qu’on était censé fermer à 16h00 ? C’est Bibi. Et cette semaine ? Mais c’est pas fini, comme dirait l’autre : ce soir réunion parents d’élèves, mercredi soir tir groupé chez le médecin pour les certificats médicaux et vaccin, jeudi réunion à l’école sur les nouveaux rythmes scolaires. C’est quand les vacances, les vraies je veux dire ? Mot-dièse vismaviedeprésidentedassociation, mot-dièse jesuiscrevée, et mot-dièse tassignécestpourenbiiiip.
  • avec tout ce planning de dingue, certains matins étaient houleux. Un jour particulièrement difficile, où nous étions très en retard, j’ai dû accompagner une Misspaillettes presqu’en larmes au collège après la sonnerie de 08:27, pour justifier de son retard, heureusement sans conséquences. Un autre, je commençais à beugler dans la voiture pour la même raison après les plus jeunes quand on a entendu "Happy". La tension est retombée immédiatement et tout le monde s’est mis à chanter sur son siège. Pharrell, tu n’imagines pas ton pouvoir sur l’ambiance familiale, et ce jour-là tu as sauvé ma journée.

  • dans tout ça, j’ai eu un fail, forcément. Le week-end de la Pentecôte, pendant la Fête des Voisins, autour d’un verre, on s’est mis à parler impôts. Et là j’ai réalisé que j’avais dépassé la date limite de la déclaration de revenus, oh pas de beaucoup hein, mais quand même. Ce n’est pas comme si je n’étais pas passée chaque matin devant le mot géant écrit sur le tableau de la cuisine par Chérimari, genre on ne pouvait pas le louper. Eh bien si. Je suis donc rentrée fissa à la maison, et me suis coltinée à 20:00 une heure de calculs de frais, de recherches désespérées de factures de garde d’enfants, et de papiers divers et variés évidemment introuvables, le tout avec 4 apéros dans le cornet. J’ai poussé un grand "ouf" de soulagement en cliquant sur "terminer ma déclaration" et me suis précipitée dehors sur le cinquième verre qui m’attendait pour fêter ça. Merci les voisines pour le rappel, faudra pas s’étonner si on a de grosses différences avec l’année dernière…

14 05 21

  • ce mois-ci aura été aussi le mois le plus ensoleillé depuis fort longtemps, l’occasion de sortir une nouvelle et parfaite petite robe qui commençait à se morfondre dans le dressing. Achetée bien avant les soldes, c’est plus drôle, noire évidemment, à porter plus ou moins courte selon le nombre de verres ingurgités les températures extérieures, la coquine n’a qu’un seul défaut, qui n’en est pas forcément un selon Chérimari : son décolleté croisé s’ouvre comme une voile de catamaran les jours de grands vents, ce qui nécessite la plus grande attention de ma part quand je la porte. Robe Soft Grey la Redoute, actuellement soldée.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, bonne semaine à tous !

*j’exagère, comme toujours, Misspaillettes est une grande fille sur laquelle on peut toujours compter pour rendre service ; à mon retour de la mairie, la cuisine était rangée et la vaisselle faite, sans avoir rien à demander.

** Au Carré d’As, à Messac. Le mignon de porc sur paillasson aux deux pommes et la tarte aux fraises et crème fouettée au basilic étaient à tomber.

 

About these ads

5 réflexions sur “Dernière ligne droite (news en vrac) #13

  1. Merci pour l’adresse, je raouje ça dans ma To-Do list des vacances :-)
    Et pour le reste… quasiment tout pareil! Vivement vendredi, 16h30, départ immédiat pour Barcelonette!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s