Petits rats de bibliothèque

Dans la maison « dévoreurs de bouquins », je demande la mère, la fille, la 2ème fille… et peut-être le fils, quand il aura l’âge. Je ne parle pas du père, malgré tous mes efforts, je n’ai pas encore réussi à lui transmettre le virus de la lecture, mais je ne désespère pas. Un traumatisme lié à l’école peut-être, qu’il a toujours détestée ?  Lire la suite