La visite du vendredi soir à mon ami suédois

Ikea et moi c’est une énorme histoire d’amour. Au grand soulagement de ma carte bancaire et de Chérimari, le magasin le plus proche est distant de 40 km, c’est la distance minimum pour ne pas pas être tentée d’y mettre les pieds trop souvent. Il n’a ouvert qu’en 2008, auparavant nous étions obligés d’aller à Nantes, et là il fallait la journée (un rêve pour moi, un cauchemar pour lui).

Si je regarde bien, il n’y a pas une pièce à la maison qui ne contienne pas au moins une trouvaille ikéesque. J’aurais même pu faire une mozaïque de photos avec tous ces objets répartis de la cuisine aux chambres. Mais c’est le week-end, donc je ne me suis pas creusée la tête trop longtemps, et puis j’ai une fête ce soir, et il faut que j’aille acheter le cadeau après, quand j’aurais fini ce billet, et j’ai encore le sac des z’enfants à préparer, car on y va sans eux. Hiiiiiii ! Hum.

Tout ça pour dire que j’ai encore trouvé le moyen de traîner toute ma petite famille dans ce temple de la perdition hier soir. Je sais, j’ai pas peur, Ikea avec 3 enfants pouvant vite virer au film d’horreur.

La chambre de bébé de Timouton étant vendue depuis une semaine, de nouveaux meubles s’imposaient (une armoire et un chevet, pour commencer). Jeudi je suis allée en repérage pendant l’école (prévoyante) et suis déjà revenue avec le chevet, un petit colis facile à porter, 35 €, une misère.

Avec aussi (ahhhhhhhhhh vous le saviez) des classeurs à revue pour mes magazines de cuisine qui se cassent la figure, des moules à cupcakes tout mimis, 2 cache-pots, des verres, une assiette en verre pour remplacer celle qui est cassée, un parapluie rose à pois, le mien venant de rendre l’âme. Quoi j’exagère, ce sont des objets utiles ! Et SANS l’armoire car il fallait s’adresser à un vendeur et ils étaient tous pris, et en plus elle était bien trop lourde pour que je la rapporte seule. J’ai donc laissé ce soin à mon cher et tendre, hier soir.

Voilà pourquoi à 18 h tapantes, nous étions au rayon « armoires », auprès d’une charmante vendeuse qui nous explique que « ah, celles-ci, elles ne sont pas encore rentrées en stock, on devrait en avoir en tout début de semaine ». « CCCComment ? » parviens-je à peine à articuler tout en évitant soigneusement de croiser le regard de Chérimari, qui je le devine, oh comme je le devine, fulmine intérieurement. « Mais oui », me dit-elle avec son plus grand sourire, « avez-vous pensé à regarder l’état des stocks en ligne avant de venir ? » « Heu, non. » « Voilà, si vous voulez être sûre d’avoir votre article, il faut regarder sur le site avant. » Mais bien sûr, je n’ai que ça à penser, moi, à regarder L’ETAT DU STOCK AVANT DE VENIR. Je l’avais fait hier, et il y en avait encore, des armoires. Accessoirement, j’ai aussi ma recherche d’emploi, le repas, les courses, l’école, et 3 enfants. Donc l’état du stock hein, aujourd’hui ben j’ai zappé et je m’assoie dessus. « Mais on en aura sans problème dès la semaine prochaine. » Evidemment.

Nous sommes donc repartis le coffre vide, ce qui ne s’est jamais vu chez Ikea de ma part, et là je n’ai pas osé demander à faire un tour dans la boutique avant de regagner le parking.

Chérimari qui n’a pas voulu faire un scandale dans le magasin parce que j’étais entièrement responsable de cette perte de temps, a fait demi-tour et nous sommes rentrés aussi sec, « tu te rends compte, 80 km pour rien, et le gasoil alors, merdum. » Gna-gna-gna.

Mais comme quand on aime on ne compte pas, on y retourne dès le week-end prochain, chouette, le sourire aux lèvres (n’est-ce pas mon chéri ?), et cette fois je te jure que je vais veiller à ce sacré état des stocks, ça oui !

 

4 réflexions sur “La visite du vendredi soir à mon ami suédois

  1. J’ai eu la variante : « on a arrêté le modèle ».
    Moi : mais c’est pas possible, mais j’ai acheté la moitié de la chambre la semaine dernière et on m’a dit de revenir cette semaine pour le reste qui était en rupture.
    Le vendeur : ah mais la semaine dernière c’était le 10 août et la collection change le 15….
    Ah ma faiblesse suédoise me tuera !!!

  2. Pingback: Le chouchou du vendredi « maman est en haut !

  3. Pingback: Vide-(grenier) dressing « maman est en haut !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s