Des pois sous la pluie

Samedi matin, j’avais besoin de me rendre dans le centre ville de Rennes. Météo France ayant annoncé un temps breton pourri tout le week-end, j’étais donc prévenue, prudence est mère de sûreté dit-on. Ça a son importance pour la suite. J’ai gaillardement refusé le parapluie proposé par Chérimari avant de partir, et en route. Lire la suite