L’arbre d’or (DIY)

Cet objet n’est pas un César, encore qu’il y ressemble et que je me dis souvent que je le mériterais bien, au vu des innombrables efforts fournis au quotidien pour mener ma barque de mèrofoyer. Mais ceci est quand même un cadeau, fort joliment exécuté par Timouton (et sa maîtresse) et rapporté de l’école vendredi soir, comme présent de Noël pour ses parents, avec un peu d’avance. Le bonhomme était fier comme Artaban de son sapin, et moi j’en suis restée tout simplement bouche bée, tellement je l’ai trouvé beau. Une fois que j’ai pu ouvrir la bouche, je l’ai quand même félicité chaleureusement, pour lui prouver que le travail peut avoir un côté agréable.

Non, mais sans rire, à première vue, vous auriez dit vous, qu’il s’agissait d’un bricolage de Noël made-in Petite section de maternelle ? Moi pas. Et aussitôt dans mon esprit de blogueuse-droguée, j’ai pensé que je pourrais en tirer le profit d’un billet. Après tout, si Timouton l’a fait, n’importe qui devrait y arriver… Je vous propose donc le DIY Sapin-doré (brevet déposé par moi-même depuis vendredi), pour apporter un note chaleureuse à votre intérieur, et qui sait, occuper les petits diables pendant les vacances (dans une semaine, hein, je sais, ça arrive toujours trop vite). Je précise que je donne la « recette » sans l’avoir demandé à la maîtresse, juste au visu de l’objet final.

Il faut : 1 grande feuille de papier épais, de dimensions env. 60 cm de haut x 35 cm de large, des pâtes de différentes formes (ici papillons, macaronis, penne, fettuccine…), un petit pot en terre cuite, une tige en bois de 40 cm de long env., de la colle super-glue, une agrafeuse, de la bombe aérosol dorée (ou argentée), un joli papier cadeau, du raphia, du plâtre.

1- avec le papier former un cône (le nôtre est tourné au moins une fois 1/2 à l’intérieur), le fixer avec de la colle ou des agrafes.

2- coller des pâtes en alternant les formes et en les disposant harmonieusement. Attendre que cela sèche.

3- bomber le cône et le petit pot avec la peinture.

4- fixer au sommet du cône la tige avec de la colle.

5- préparer un peu de plâtre dans le pot pour y fixer l’autre bout de la tige. Bomber le plâtre de peinture.

6- entourer le pot d’un joli papier, et terminer avec une petite bande de raphia.

Et voilà !

Publicités

10 réflexions sur “L’arbre d’or (DIY)

      • J’imagine…juste quand je pense combien de temps ça prendrai pour réaliser la chose avec mon fils (4 ans mais zéro affinités en bricolage) et que la maîtresse doit gérer ça multiplié par le nombre d’enfants….

  1. @ Magda : les maîtresses sont formidables, c’est exactement ce que j’ai pensé quand j’avais vu la collection de sapins bien alignés dans la classe en train de sécher…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s