Humour de filles

Jusqu’à récemment, la BD et moi, ça faisait trois. Il y avait toujours quelque chose qui m’échappait, une obscure illustration que je ne parvenais pas à interpréter, ou des noms à coucher dehors. Mais ça c’était avant.

Depuis, j’ai découvert des illustratrices de BD vachement douées, drôles, au coup de crayon bien reconnaissable, sachant capter les hésitations, coups de colère et retombées en enfance qui caractérisent (parfois) la gente féminine. Rien de mieux que des filles pour en dessiner d’autres dans leur vie quotidienne, comprendre ce qui ce passe dans leurs têtes, leurs cris de hyènes devant un sac ou une paire de chaussures et le détachement dont elles peuvent faire preuve envers leurs enfants quand elles s’occupent de leur manucure. J’exagère un poil, mais en gros c’est quand même l’esprit. Et moi ça me fait rire. J’avoue qu’il est impossible de ne pas s’y reconnaître à un moment ou un autre…

Alors quand le tome 3 de Joséphine est sorti à la dernière rentrée, je me le suis offert (ce jour-là j’étais en mode « je me fais plaisir »). Et aussitôt rentrée, à peine débarrassée du manteau, je me suis jetée dessus pour le dévorer très vite.

Dans ce dernier tome, Joséphine « change de camp » car elle tombe enceinte. Et toutes les petites anecdotes de la grossesse (nausées, inquiétudes, peur du rejet des amis célibataires, hormones qui jouent des tours…) sont très bien décrites, c’est à hurler de rire. Par exemple :

Ou encore :

La tête de Bradpitt est exactement celle de Mistercat quand on « oublie » sa litière. Bref. Une chose en amenant une autre, je ne sais pas si vous avez capté, vous autres, mais on est déjà mi-décembre.

Ça veut dire que dans moins de quinze jours (diantre ! que ça passe vite !), on change d’année. Et d’agenda. Et oui, pas de nouvelle année sans agenda. Mais attention, je suis exigente dans ce domaine : un assez grand pour tout noter, pas trop pour qu’il puisse se glisser dans mon sac et que j’aie encore de la place après pour tout mon bardas, et surtout il doit être JOLI. La quête de l’agenda parfait, je vous jure, ça occupe son homme. J’avais déjà une idée de l’objet, mais j’hésitais à le commander car j’aime bien toucher avant d’acheter. Et ce matin, de passage par hasard, entre autre pour un BCA, tout à côté de ma FNAC préférée (comme ça tombe bien), celui-ci m’est tombé dans les mains. Je ne pouvais pas le laisser sur le rayon il m’aurait fait trop de peine. Maintenant je n’ai plus d’excuses pour oublier quoi que ce soit (enfin faut pas trop demander non plus) !

Et si vous voulez (vous) faire plaisir, pas d’hésitations, ce sont de chouettes idées cadeaux pour les filles qui ont de l’humour…

2 réflexions sur “Humour de filles

  1. Pingback: Or-ga-ni-sée avec le calendrier des mamans ! « maman est en haut !

  2. Pingback: J’aurais adoré être libraire « maman est en haut !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s