3, 2, 1… hyper viteeeeeesse !

Il m’arrive de penser que vivre dans une société de non-consommation, parfois, ça ferait du bien. On se demande jusqu’où ira l’imagination débordante des fabricants de jouets pour attirer nos rejetons comme les guêpes sur le sucre, et vider si vite nos porte-monnaies. Après la collection sans fin des bracelets en silicone, nous voilà maintenant propriétaire d’une toupie, réclamée depuis un bon mois (j’aime bien leur apprendre la patience) par Timouton.

La première fois qu’il en a vu, c’était chez nos amis M. et J., heureux parents de trois garçons, et donc de tout le petit bazar dévolu à la mini-gente masculine. Il n’a pas quitté la toupie de toute la soirée, et là j’ai senti que nous étions mal barrés.

Deux semaines plus tard, gardé chez son copain B., il a pu laisser libre court à sa passion, le-dit copain étant affublé d’un grand frère collectionneur (malheur). Les carottes étaient cuites, y’avait plus qu’à passer à table à la caisse.

Le problème avec ces engins de malheur, c’est que c’est introuvable. A peine mis en rayon du magasin de jouet local, une heure après il n’y en a plus, à croire que les parents campent devant, ou usent peut-être de piston, c’est pas possible autrement.

Hier, avant la sieste, au réveil, après le goûter, avant d’aller jouer, bref, l’enfant-crampon n’a cessé de me réclamer le Saint-Graal. C’est simple, je n’avais plus que le mot « toupie » en tête. De guerre lasse, je suis allée chez mon Jouet-Club, exceptionnellement fermé lundi 28 mars. Arrrggghhh ! Ça se voit que vous n’avez pas de Timouton à la maison vous !

Têtus, (voulant surtout la paix), nous y sommes retournés ce matin, et avons franchi les portes heureux, une toupie (pas la vraie mais à 3 ans 1/2, on s’en fiche un peu) en main et délestés de 10 €.

Et ce midi, à table, Timouton a écourté son repas sous prétexte de ne plus avoir faim. Pour aller jouer aussitôt avec SA toupie, qu’il manie drôlement bien, le gredin !

Vous me laissez un peu de repos, là les fabricants, avant de lancer vos nouveautés ?

Publicités

6 réflexions sur “3, 2, 1… hyper viteeeeeesse !

  1. Ah la la le « 3, 2, 1… hyper viteeeeeesse ! » je l’entend à longueur de journée !
    Mon fils est un accro des Beyblade et des Pokemon. Je pensais que ça lui passera très vite mais non, accro de chez accro !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s