« Maman est en haut » dans Femme Actuelle

Non je ne suis pas la jolie brune sur la photo de couverture, même s’il m’arrive moi aussi d’avoir les ongles bleus au printemps. Pour te faire comprendre, je dois revenir quelques semaines en arrière. Tout a commencé avec un billet écrit dans les lendemains d’un reportage d’Envoyé Spécial sur le funemployment en novembre dernier.

La diffusion du reportage avait suscité pas mal d’interrogations et de réflexions chez moi, sur ces personnes qui essayaient de tirer profit, si l’on peut dire, de leur périodes de chômage ou de recherche d’emploi. D’ailleurs, j’explique tout bien sur le billet dont je parle plus haut, va voir, ce sera plus simple.

D’une, j’étais à  mille lieues de me douter que ma petite pensée serait reprise ensuite dans les commentaires des internautes sur le reportage, sur le blog de France5. De deux, conséquence bien agréable du billet (tu es allé le lire ?), j’ai reçu dans ma boîte mail en décembre, un message d’une journaliste de Femme Actuelle, souhaitant « m’interviewer sur le sujet ».

Hein, quoi ? M’interviewer, moââââ ? A ce mot, mon sang a fait plusieurs tours, à la vitesse d’un record sur un circuit de Formule1. Excitée comme une puce, d’abord, que mon billet ait pu attirer une quelconque attention. Paniquée, un peu, à l’idée de parler de vive voix, d’argumenter et d’expliquer le fond de ma pensée. C’est qu’on fait sa maligne, derrière l’écran, mais qu’on n’en pète pas large au moment de faire les choses en direct. Comme si je me faisais interviewer tous les jours, moi !

Ayant pris ma respiration, soufflez madame, ça va bien se passer, j’ai contacté la journaliste et nous avons convenu d’un rendez-vous au téléphone. Dès les premières phrases, l’appréhension est tombée, nous avons discuté de façon très détendue, les questions claires m’ont vite mise à l’aise, mes réponses qui au début me semblaient complètement brouillons et à côté de la plaque, ont fini par devenir plus précises. Le souci c’est que j’espérais avoir été claire sur mes points de vue, car je n’avais pas beaucoup de recul pour juger de ma « prestation ». Une demi-heure plus tard, je raccrochais, avec une impression mi-figue mi-raisin d’avoir réussi mon passage mais pas trop quand même.

Depuis j’attendais avec l’impatience d’une gamine devant le sapin de Noël la parution du fameux article. Et hier, merci A. de m’avoir signalé la chose, il est enfin paru. Vite, vite ce matin je me précipite pour bien vérifier que je n’ai pas dit une monstrueuse bêtise qui me condamnerait à l’exil bloguesque.

Et je suis LA, sur la page 9, l’article est parfait, tout y est. Heureusement, ils n’ont pas eu besoin de photo, manquerait plus que ça ! Tu crois que je peux l’encadrer au-dessus du poële, dans le salon ?

Merci à Emmanuelle pour cette interview très agréable !

 

Publicités

21 réflexions sur “« Maman est en haut » dans Femme Actuelle

  1. Bravo !
    En plus sur un sujet aussi intéressant que celui-ci, c’est la méga classe !
    J’avais lu ton billet à l’époque, mais je ne savais pas qu’il avait été cité, ni bien sur si inspirant pour F.A.
    Oui, vraiment, félicitations, c’est amplement mérité !

      • mais oui biensur !! un restau.. quelle MAGNIFIQUE idée.. alors je te propose que nous fassions les menus, la déco du restau, l’accueil éventuellement (histoire de rester proche des clients hein..) mais pour le reste, on EMBAUCHE !! ah j’oubliais.. en revanche mes 150 euros sur mon plan assurance vie : crois tu que ça suffit pour qu’on puisse faire ça ?? lol

  2. La classe…Bravo…
    Je cours acheter le Femme Actuelle…
    Tu signes des autographes à la sortie de l’école?
    Bisou,

  3. Mille BRAVOS « parce que toi aussi tu le vaut bien » He bien là ça va bicher ce week-end. J’ai cru en lisant l’article qu’il y avait une erreur mais en le relisant tu es encore dans les clous…….Il cherche peut-être un chroniqueur chez F.A…
    Encore félicitations et là moi je dis CHAMPAGNE!!!!!
    Papapapillon

    • Ça y est je rougis ! La « chroniqueuse-en-attente-de-propositions (décentes) » te remercie bien. C’était quoi l’erreur ? Pour le champagne on partage les frais ? Tu fêteras aussi qq chose ce w-e, si je ne m’abuse… 😆

  4. J’ai tout lu, ton billet, celui-ci et l’article ! bravo, tu as tout dit, en tous cas, le fond de ma pensée comme si c’était moi qui avait parlé !
    Félicitations ! et bonne continuation !

    • Merci ! Ton commentaire fait très plaisir, réussir à m’exprimer n’est pas toujours facile, alors si les autres s’y reconnaissent, ça fait chaud au coeur 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s