Ces petits riens qui énervent

Un petit post en mode « râleuse » pour changer, afin de lister de façon non exhaustive ces petits tracas qui me hérissent le poil (et encore, j’ai dû trier…) :

  • découvrir que la chasse d’eau n’a pas été tirée quand je vais aux WC (pas publics, non non, les miens, because enfants trop pressés d’aller jouer),
  • toujours dans le thème pipi-caca, acheter la peau des fesses un lot de trois ampoules halogènes et en ouvrant l’emballage, en avoir une qui ne fonctionne déjà plus, et l’autre qui dure 15 jours,
  • avoir les mains dans la vaisselle juste au moment où le téléphone sonne, alors que l’enfoiré n’a pas émis le moindre son de toute la journée,
  • se faire harceler d’appels par des vendeurs de forfaits téléphoniques/offres internet du siècle/panneaux solaires/isolation/fenêtre triple vitrage dotés d’un accent de Tataouine incompréhensible,
  • les diverses toux/reniflements/hoquets (je déteste ce bruit) des z’enfants,
  • ceux qui mangent la bouche ouverte et te font profiter de leurs incroyables performances de mastication,
  • les « frifrifris » des papiers de bonbons, chips et pop-corn au cinéma (ça me rend limite hystérique)(non hystérique tout court)(on ne va pas au cinéma pour manger, bon sang),
  • me lever la nuit dans le noir et me n….r le petit orteil prendre les pieds dans un Playmobil qui traîne « %¨°à/§µ£3 !!!
  • avoir bien besoin d’un café pour recharger les batteries et trouver la boîte à dosettes…vide,
  • jurer que les z’enfants font exprès de se disputer quand je suis très occupée et que « non, je ne peux pas vous aider là-tout de suite-maintenant »,
  • voir traîner deux jours de culottes et chaussettes sales au pied d’un lit et risquer l’évacuation sanitaire si je ne m’en occupe pas,
  • râter TOUJOURS mon créneau quand il y a plein de voitures derrière ; t’inquiètes quand je le réussis du premier coup, y’a jamais personne dans la rue,
  • entendre la voix nasillarde du commerçant me dire « et pour vous qu’est-ce que ce sera ? » avant même un « bonjour »,
  • repartir à la maison avec l’antivol ENCORE fixé au t-shirt que je veux justement porter ce week-end, alors que j’habite à 30 km du magasin (et m’étonner que la balise n’ait pas sonné à la sortie de la boutique-et en plus ce n’est pas la première fois-qui m’a jeté un sort ?).
Publicités

8 réflexions sur “Ces petits riens qui énervent

  1. Ca nous est arrivé un jour avec 3 lots de body acheté à Carrouf la caissière les avait oublié! Avec le mari on a pris la pince, mais c’est dangereux !!!!

  2. Ah le fameux antivol! Bah t’as raison de ralver ca fait du bien et surtout pas de mal? Courage c’est bientot le we (et un jour tu regretteras ces petites preoccupations (mais je ne te dis pas quand.. )

  3. J’ai trouvé la parade qui me sauve pour la moitié des harcèlements téléphonique et qui me permet d’écourter le tout sans être désagréable (ce que je n’aime pas parce que j’ai fais moi-même du télémarketing pdt mes études…) je dis que je suis locataire de la maison et ça marche !!! (notamment pur tout ce qui est panneaux solaires)

    • Je connais ce truc aussi ça marche plutôt bien, ou alors qu’on a des soucis financiers aussi ça coupe court en général 😉 je reste polie mais j’avoue que c’est très agaçant à la longue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s