« Parle à mes fesses » ou la liste des phrases les plus répétées à la maison

(ouf, c’était long). Non je ne radote pas. Non je ne suis pas encore atteinte de la maladie d’Alzheimer, encore que parfois j’en doute fort, rapport aux oublis quasi-quotidiens et nombreuses boulettes qui ponctuent mes journées et lui donnent sa dose de piment, sans ça ce n’est pas drôle. Mais depuis que je suis passée à la catégorie « maman », c’est incroyable le nombre de phrases que je peux répéter en quelques heures, et qui se retrouvent, ô quelle surprise, dans ma bouche dès le lendemain matin, le sommeil ayant bien rempli son rôle de machine à laver du cerveau. Lire la suite