Maillot jaune sur bicyclette rouge

Avant d’avoir un garçon, je n’adhérais pas forcément à tout ce qu’on m’annonçait, habituée à la douceur légendaire (hum) des caractères de filles. J’en ai entendu des : « les garçons ça n’a peur de rien », « ils ne pleurent jamais », « ils sont toujours collés à leur maman », « ils foncent tout le temps », « c’est toujours sale ». Une bonne addition de clichés, en somme. Lire la suite