L’atelier pâtisserie du mercredi : le far breton

Si tu suis un peu ce blog, et tu as intérêt à dire que tu le suis trrrrès régulièrement, tu sais que de temps en temps, ici, on publie des bonnes recettes qui font plaisir aux papilles gustatives de toute ma famille. Manquerait plus que ça que je poste des recettes dégueulasses. Donc tu peux être sûr(e) que tout ce qui est écrit ici est dûment testé et approuvé par ma tribu de blondinets-gourmets (mes hanches peuvent en témoigner).

Dans la série des desserts à la durée de vie ultra-courte à la maison, je propose :

le far breton

car on est en Bretagne ici !

Préparation : 15 mn, cuisson : 1 h (un peu de patience, que diable !)

Il faut : 200 g de farine, 75 cl de lait, 160 g  de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 3 oeufs, 1 c à s d’arôme vanille, une quinzaine de pruneaux, du rhum.

Comment faire :  préchauffer le four à 180 °C et mettre dedans le plat qui servira à la cuisson. Mettre les pruneaux à tremper dans du rhum (ou du thé froid si tu évites l’alcool).

Mélanger farine, oeufs, sucre. Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé et l’arôme vanille. Délayer la préparation avec le lait.

Sortir le plat du four et disposer les pruneaux au fond, verser dessus l’appareil. Mettre à cuire une heure, la pointe d’un couteau doit ressortir sèche.

***

Les puristes diront qu’il faut rajouter quelques grammes de beurre (salé) au lait, j’ai estimé pour ma part qu’il était très bon comme ça (et suffisamment calorique) !

Une gourmandise pour Anne-Laure T.

Publicités

15 réflexions sur “L’atelier pâtisserie du mercredi : le far breton

  1. J’adôôôre !!! Certainement mon dessert breton préféré… Mais pour moi, ce sera avec beurre salé… Je ne suis plus à quelques calories près 😉 !!!

    Merci à toi, maintenant, j’ai envie d’en faire un !

    *

  2. Comme toujours…très yummy le gateau!!!
    J’avoue ne pas encore être très au point concernant les spécialités de la corrèze…mais demande moi toutes les douceurs de ma Lorraine, je peux t’en parler des heures durant!

    • Voyons voir : les madeleines de Commercy, les macarons, les mirabelles, la quiche… Quand je dis que je suis gourmande ! En Corrèze, je connais surtout les girolles et la tarte aux myrtilles, une tuerie !

      • Sans oublier le vin de groseilles, le petit pâté, la tourte, le fuseau, la gnôle de mirabelle, la tarte aux quetsches…Et ne parlons même pas des recettes über secrètes de ma grand-mère ^^

        En corrèze, j’ai découvert la moutarde Violette, dont j’aime assez le gout. Je note la tarte aux myrtilles à gouter….

  3. @ Tam-Tam : la tarte aux myrtilles, c’est mon meilleur souvenir de vacances avec des amis, où on avait mangé dans une ferme-auberge et on avait du goûter à tous les plats (une bonne dizaine au total) !

  4. Pingback: Mange, ronronne, dort (et desserts d’hiver) | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s