Les verrines pour un apéro d’été

Il y a quelque chose que j’aime par dessus tout préparer à la maison, après les desserts, c’est les apéros. Pour éviter de se jeter sur les Curly, les cacahuètes et autres qui vont allègrement plomber tes hanches sans passer par la case digestion, je mitonne (du verbe transitif 1er groupe « mitonner » – ce n’est pas parce que c’est les vacances qu’il ne faut pas réviser) des petites choses soi-disant légères, et surtout très décomplexantes du tour de taille. Et rien que ça, ça fait du bien au moral, surtout l’été. Lire la suite