Carré frais

On reconnaît l’été à ses petits rituels. Quand le gala de danse est passé et que ma copine C., coiffeuse de son état, peut nous caser un rendez-vous, Misspaillettes et Miniprincesse passent par la traditionnelle « coupe », au grand soulagement de leur cuir chevelu sensible, de mes oreilles, lasses de leurs cris d’orfraie à chaque coup de brosse et de la patience de leur père, aussi.

Une heure plus tard, les miss ravies du rendez-vous car elles ont eu droit à la totale comme les grandes, shampooing-coiffure-séchage, la tête allégée d’une bonne dizaine de centimètres, laissent sans grand regret le souvenir de la longue chevelure sur le sol du salon de coiffure.

En sortant, malgré moi, j’ai presque trouvé un air de jeune fille à Misspaillettes, qui va entamer le CM1 à la rentrée, et que cela les grandissait toutes les deux… Les vacances peuvent commencer, cheveux au vent ! Ils repousseront bien assez vite pour l’an prochain, allez…

PS : Timouton a aussi eu droit à un petit rafraîchissement de boucles, le minimum syndical pour ne pas gêner ses yeux. Hors de question de sacrifier sa toison d’or !

avant

après

Publicités

5 réflexions sur “Carré frais

  1. Pingback: Un petit air de jeune fille « maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s