Les livres de mes « non-vacances »

Même si je lis toute l’année, trop peu à mon goût, quand mon emploi du temps me laisse un peu de champ libre, l’été est par définition la saison où je lis le plus. Cette année, point de vacances dignes de ce nom, j’ai profité de ma seule semaine sans fixer de programme, pour être avec les z’enfants, et lire si l’envie m’en prenait (doux euphémisme quand on me connaît). Voici donc la petite liste des derniers livres ouverts, découverts, aimés… ou pas, dans le désordre.

La Délicatesse de David Foenkinos : un style un peu déroutant au départ, qui semble simple, mais toujours agrémenté d’humour. Une fois plongée dedans, je ne l’ai pas lâché, et ai tout bonnement adoré l’histoire de Nathalie, de sa rencontre avec l’homme qui deviendra son mari, dont elle est brutalement séparée, le chagrin, le retour à la vie, une nouvelle rencontre très improbable… Vu comme je résume les débuts, ça a l’air triste comme ça, mais ça ne l’est pas du tout. L’auteur parsème son récit de petits détails précis, dresse des portraits ciselés au millimètre de ses personnages, de leurs pensées, de leur état d’esprit. Le livre dégage cette délicatesse chère à son héroïne quasiment à chaque page, et ça fait du bien. J’ai été émue, j’ai ri… et le recommande vraiment. 

Combustion de Patricia Cornwell : j’avais dans ma bibliothèque ce thriller et je ne l’avais jamais lu. Il fait partie de la série des enquêtes du Docteur Kay Scarpetta, médecin légiste en Virginie ; même si je n’ai pas lu les autres romans la mettant en scène, je n’ai pas été perdue à la lecture. Ici, le Dr Scarpetta enquête sur un tueur pyromane ; l’histoire prend une autre direction lorsqu’elle apprend que son ennemie Carrie Grethen s’est évadée de prison… Un bon thriller, très noir, aux précisions chirurgicales, que ce soit lors des séances d’autopsies ou des relevés post-incendies sur les lieux des crimes… Le passé de l’auteur à la médecine légale laisse des marques, personnellement cela ne m’a pas dérangée, je lui en ai été reconnaissante quelque part pour tout ce qu’elle nous apprend, mais il faut parfois avoir le coeur bien accroché !

Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti : une autre histoire d’amour, bien de notre temps, entre une citadine fraîchement veuve et un agriculteur qui vient de perdre ses parents. Les personnages se rencontrent au cimetière, déjà, l’endroit n’est pas commun. On passe du rire à l’émotion, de l’agacement quant aux hésitations des personnages et à leurs jugements hâtifs sur l’autre et ses différences, à l’optimisme sur le possible changement de vie découlant d’un choc des cultures moderne. Romantique, drôle, encore une bonne lecture pour ma part.

L’Homme aux cercles bleus de Fred Vargas : la déception. Autant j’ai aimé le premier livre lu de cet auteur, Pars vite et reviens tard, autant là, j’ai du mal à m’accrocher, et pourtant j’ai horreur d’abandonner un livre en cours de route, je poursuis jusqu’à ce que, vraiment, je n’en puisse plus (un peu maso, oui). C’est bien simple, il est ouvert depuis plus de trois semaines, je ne dépasse pas la page 85, c’est mauvais signe. Je crois qu’il va retourner à la médiathèque sans plus de chances de ma part. Dommage, l’histoire semblait intéressante (des cercles tracés la nuit dans les rues de Paris, renfermant des petits objets, et puis un jour, une femme morte), les personnages sont attachants, mais le style est vraiment trop lent, on se perd dans les détails sans intérêt et les monologues sans fin des personnages… Pour un polar, il faut que ça bouge un peu plus à mon goût !

Sinon, j’ai une liste longue comme un jour sans pain de livres pour la rentrée, bien alléchée par le billet de Chocoladdict, on en reparlera sans doute…

Publicités

16 réflexions sur “Les livres de mes « non-vacances »

  1. J’ai eu un gros coup de coeur pour « la délicatesse ». Du coup, le dernier bouquin de David Foenkinos qui est sorti récemment me fait de l’oeil…

  2. Comme toi, j’ai été séduite par Le Mec de la Tombe d’à Côté. Léger, mais bien construit, bien écrit, pudique sur des sujets graves et touchants.

    Je suis convaincue, il FAUT absolument commander la délicatesse. Je suis très en retard! o la la!

    Évidemment, cette rentrée je lis Freedom. Mais là, page 200, je suis trop déprimée pour continuer. C’est vrai, à 38 ans, presque 40, où en suis-je de mes idéaux et de mes souhaits de vie tracés 15 à 20 ans plus tôt…Le miroir que te tend Franzen est difficile à regarder!

    Cet été (comme toi et pour les mêmes raisons, l’été est ma saison lecture, d’autant que pendant l’année scolaire j’étudie quelques classiques portugais, ce qui me prend un temps dingue), j’ai lu et aimé Outside Valentine ( http://livre.fnac.com/a2478469/Liza-Ward-Outside-Valentine ) poignant, subtil…

    Enfin, coup de pouce à un copain qui a publié récemment son premier vrai roman: La dernière ronde ( http://livre.fnac.com/a3003289/Eddine-Ilf-La-derniere-ronde ) et franchement c’est pas mal du tout, je dis pas ça parce que c’est un copain! Une très belle exploration psychologique du champion de haut niveau, un champion un peu « poulidorien », hein, mais pourquoi, pourquoi, il ne saura jamais cesser de tenter sa chance…

    Bonne semaine!

    PS: je vois que tu aimes Fifi Mandirac! Elle avait développé quelques éléments de déco pour notre mariage, ainsi que les faire-part, menus, petits cadeaux d’invités. C’était trop mignon!

    • Merci pour ce long et très détaillé commentaire, et ces pistes que je ne connais pas. Je n’ai aucune culture en littérature portugaise, tu lis en VO ? J’aime bcp les motifs de Fifi Mandirac, ses petits papiers colorés, ses jolies illustrations… Votre mariage devait être beau avec son travail !

  3. J’ai fait quelques posts sur les livres que j’ai lus également. Parmis eux La délicatesse (rien d’écrit encore pour le moment je veux le relire une deuxième fois) et le mec de la tombe d’à côté !! tu devrais lire les larmes de tarzan, j’ai beaucoup aimé…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s