Quand le chat roule, les souris vont chez Mac Do’

(proverbe inventé ce week-end)

Samedi matin, j’ai bien malgré moi prolongé de quarante-huit heures mon statut de mère célibataire de la semaine pour faire plaisir à mon motard de mari, fermement décidé à profiter du beau week-end ensoleillé en enfourchant notre deux-roues, en direction des 24h du Mans moto, rejoignant là-bas toute la clique habituelle des copains, cousins, copains des cousins, bref tout ce qui ressemble de près ou de loin à un motard, dont l’uniforme est des culottes, des bottes et un blouson de cuir noir (sans aigle sur le dos). Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour avoir la paix être gentille avec sa moitié, je vous le demande ? Lire la suite