J’ai couru la Colombia (Tout Rennes Court)

Chaque année début octobre, Rennes organise son week-end « course » avec des défis à la portée de toutes les jambes, y compris les miennes. De 10 à 77 ans, voire plus, plus de 10 000 coureurs de tous niveaux se donnent rendez-vous, et il y en a pour tous les goûts. Du semi-marathon, du 5 kilomètres, du 10 kilomètres…

Mon retour au jogging cet été avait pour objectif ma participation à la Colombia, course exclusivement féminine de 3,1 kilomètres, hier après-midi, que je ne voulais surtout pas manquer cette année, 1/ parce que j’avais loupé la première édition de l’an dernier, et 2/ parce cette course est spécialement organisée au profit du dépistage du cancer du sein, dans le cadre d’Octobre rose.

Je n’avais pas couru depuis deux week-ends, il s’agissait donc bien d’un challenge ! Le matin même je me suis d’ailleurs traitée de folle, et j’ai eu le trac jusqu’à notre arrivée sur place, en début d’après-midi.

A 15h15, après un court échauffement et sous les encouragements de mes supporters Chérimari et des z’enfants, j’ai pris le départ avec les 430 coureuses toutes vêtues d’un tee-shirt rose, certaines même en rose des pieds à la tête, (perruque comprise) pour un circuit dans les rues de la ville.

J’ai bien mis 500 m avant de trouver mon rythme, comme à mon habitude, en laissant volontiers les pros s’élancer à grandes enjambées (esprit de compétition, serais-tu donc là ?), pour courir à mon allure, en me faisant doubler sans honte, quite à avoir peur de m’étaler par terre au vu de la volonté farouche de certaines concurrentes qui n’hésitent pas à se faufiler pour grapiller quelques mètres.

Au milieu du premier tour, rapidement, j’ai décidé d’y aller mollo, pour finir dignement, sans être sur les rotules, car courir en ville, cela n’a rien à voir avec mon petit parcours habituel en campagne : ici le soleil dardait fort à travers les nuages et pas un souffle de vent pour nous rafraîchir ! Mais les encouragements des bénévoles et des spectateurs le long des rues étaient bien motivants, des orchestres jouaient même sur le trottoir pour nous encourager.

Au deuxième tour, j’étais dans mon élément, le souffle régulier, la concentration au maximum, en cherchant malgré tout à apercevoir ma troupe derrière les barrières, ou croyant entendre un « allez Maman » qui ne m’était peut-être pas destiné.

Au dernier tour, le faux-plat du boulevard Magenta me semble plus pentu qu’au tour précédent, vous êtes sûrs que c’est la même rue ?

Dernier tour, le plus dur quand on sait que les plus rapides sont déjà arrivées depuis quelques minutes. Mais le collectif, y’a pas à dire ça porte ! On s’encourage, « plus que 300 mètres, allez on tient ! » On rit, on entend que les autres souffrent aussi, on partage l’effort.

Après trois tours et demi, je franchis l’arrivée, essoufflée, mais en forme, sous les applaudissements et les félicitations des unes et des autres. La bonne ambiance générale et la vague rose qui a envahi la ville hier après-midi m’ont donné bien envie de remettre ça l’an prochain ! J’ai même converti Misspaillettes qui veut faire la course enfant, en 2012, c’est pas beau l’effort familial ?

(photos Chérimari) – Bonus : un indice, je suis quelque part sur la photo n° 5…

Publicités

11 réflexions sur “J’ai couru la Colombia (Tout Rennes Court)

  1. Pingback: Petits pots de crème au Nutella « maman est en haut !

  2. Pingback: Au pas de course | Maman est en haut !

  3. Pingback: J’ai couru la Colombia (Tout Rennes Court) | Information Radiologue

  4. Pingback: Mon premier presque 10 kilomètres | Maman est en haut !

  5. Pingback: Mère et fille au Tout Rennes Court | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s