Strudel aux pommes

Un dessert bien de saison, en version légère pour ne pas trop accumuler de calories avant l’arrivée des fêtes… Le Strudel est une gourmandise alsacienne, et moi l’Alsace à cette période de l’année, ça me fait immédiatement penser aux marchés de Noël, au vin chaud et au grand sapin de Strasbourg. (Un jour j’irai à New-York Strasbourg pour les fêtes). Il paraît que c’est Marie-Antoinette qui l’aurait importé de son Autriche ; un peu de culture, c’est toujours ça de pris avant d’aller se coucher. Lire la suite

Dressing – acte 2

Il y a quelques jours, quand Chérimari a commencé à monter monnouveaumeilleurami (attention pas de blagues graveleuses), il y en a une à la maison qui regardé l’excitation juvénile de ses parents d’un air mi-figue jalouse mi-raisin chagrin, j’ai nommé Misspaillettes. Lire la suite

A la fête foraine

Comme chaque année à la même période, la sortie familiale du dimanche est la fête foraine installée dans Mapetiteville pour une dizaine de jours. Les températures du cru 2011 étant nettement plus douces que l’an dernier (il neigeait, si si, à cette époque et nous, les parents généreux, étions congelés sur place), dimanche dernier on y retrouvait la moitié des familles des alentours. Lire la suite

Deux ailes et trois plumes

J’aurais dû poster ce billet en début de journée, pour faire mentir les mauvaises langues toujours prêtes à dégainer sur la Bretagne et son éternel crachin. Ce matin, comme depuis quatre ou cinq week-ends beaux z’et secs (la combinaison gagnante), il faisait un soleil idéal pour les fashion-photos du samedi. Lire la suite

La pause déj’ qui part en cacahuète – boîte collector M&M’s

Les m&m‘s, c’est une passion familiale depuis fort longtemps. Il m’arrive même de les cuisiner. Alors évidemment, quand on sait mon penchant pour les jolies boî-boîtes en métal que j’aime collectionner ET les m&m‘s (punaise c’est dur à taper sans s’emmêler les doigts), je ne pouvais qu’accueillir à bouche bras ouvertes cette version collector Noël 2011, qui a sauté dans mon panier ce midi. Lire la suite

Vide-(grenier) dressing

Quatre ans qu’on l’attendait. Sans lui, notre suite parentale-salle d’eau-bureau (ça en jette hein ?) se sentait comme un carrosse à trois roues. On en a tiré des plans, brainstormé des idées, consulté des catalogues, métré, calculé, demandé conseil, budgeté. Et on finissait par se rendre à l’évidence : trop cher, trop compliqué, trop impossible, trop on-n’est-pas-des-pros-nous. Lire la suite

Pas de maquillage dans ta trousse, ma chérie !

Le week-end, j’aime prendre mon temps pour le petit-déjeuner, ne pas avoir l’oeil rivé sur l’horloge de la cuisine comme en semaine, traîner, reprendre une tartine, boire mon mug de café tout en lisant le journal ou un magazine qui attend que je lui prête un peu d’attention (ce qui horripile Chérimari, chacun ses manies après tout).

Samedi matin, donc, j’étais en pleine lecture de notre quotidien régional, le calme avant la longue journée de vide-armoire qui nous attendait -j’en reparle bientôt. Lire la suite