Tic-tac-boum

En toute logique, 7 h de travail + 7 h de sommeil + grosso modo 2 h de trajet quotidiens, ça fait… (je pose 2 et je retiens 3) = 16 h occupées sur ma journée, qui en compte 24 h, comme tout le monde. Selon cette opération magique, il me resterait 8 h de « libres ». Mais ça, c’est en théorie. En pratique, c’est tout autre chose. Démonstration par une journée-type dans ma vie de working-mum, par exemple aujourd’hui, tiens, c’est encore frais dans ma tête qui frôle parfois la surchauffe. Lire la suite