Petites attentions

Autre titre possible : cadeau home-made enfantin. Cette année encore, le vieux barbu nous a bien gâtés ; mais la crise étant passée par là, les instructions pour ce Noël 2011 étaient de faire dans le raisonnable, budgétairement parlant. Les objectifs ont été revus (un peu) à la baisse pour chaque z’enfant, et pour les grands. Et personne à ma connaissance ne s’en est plaint. Les gros cadeaux ont été communs et ont permis ainsi de faire plaisir sans une débauche de paquets au pied du sapin. Timouton s’est même bien amusé avec -et nous a beaucoup parlé de- l’un de ses plus « petits » cadeaux (tout est relatif), c’est dire si parfois on se creuse la tête bien inutilement.

Le râté de ce millésime était pour ma pomme, je suis bonne à aller échanger le cadeau de Chérimari, choisi pourtant bien en avance cette fois (l’homme est coutumier du cadeau acheté H-24) mais pas dans la bonne couleur. L’intention était là, hein, ça sert bien à quelque chose de faire une liste longue comme le bras de jolies choses souhaitées z-et désirées. Bref, n’en parlons plus. Lire la suite