Un petit air de jeune fille

Je le lui promettais depuis un moment ; Misspaillettes commençait à en avoir marre de « ces cheveux toujours pleins de noeuds » transformés depuis l’été, je l’admets, en vrai sac (de noeuds) à démêler, la coupe traditionnelle post-gala de danse ne suffisant plus. J’ai profité de l’occasion du départ en classe de neige pour un petit rafraîchissement capillaire. Lire la suite