La vraie bonne excuse pour faire les soldes

Avouons-le, je n’aime pas faire les soldes. Me retrouver dès le premier jour avec la foule dans les magasins, fouiner dans des bacs au contenu douteux, dire cent fois « pardon » à des furies pour pouvoir accéder au rayon qui m’intéresse, affronter l’impolitesse et l’incivisme des gens dans toute leur splendeur, supporter une vieille peau criant « Géraaaaaaaaard ! » dans la boutique pour avoir l’avis de son mari sur un manteau dont il n’a visiblement rien à faire puisqu’il est sorti (vécu cette semaine), merci bien. Lire la suite