Au bout du rouleau (avant le printemps)

source Etsy

Je préfère prévenir, ce billet n’est pas d’une gaité folle. Enfin vous, il vous fera peut-être rire, qui sait. Ça va ressembler à du grand déballage-vidage de sac censé (me) faire du bien. Au cas où certains douteraient, la vie n’est pas toujours rose ici non plus, mais plutôt en demi-teintes en ce moment. Bon rien de bien grave, juste un petit coup de déprime de fin d’hiver qui pointe le bout de son nez. Lire la suite

Du homard pour l’hiver

Lorsque j’ai (re)commencé à tricoter, j’étais partie sur l’idée d’un snood, pour moi. Comme c’était mon premier essai depuis plusieurs années, et que je doutais d’en venir à bout avant le printemps (note la date d’aujourd’hui, hein juste pour rappel), j’ai revu mes ambitions à la baisse, et ai destiné mon « projet » à l’une des belettes, tiens Misspaillettes au hasard. Deux avantages à ce revirement de situation : 1/ une taille enfant, c’est plus rapidement exécuté qu’une taille adulte, et 2/ s’il y avait des râtés, c’est elle qui en ferait les frais. Je suis diabolique, je sais. Lire la suite

Le roi des gâteaux à l’orange

Quand je cherche une idée de recette pour nos repas du week-end (pas la semaine, on ne mange pas, les z’enfants ont pour consigne de s’empiffrer à la cantine pour éviter à leur mère la corvée du dîner*) ou quand on reçoit, je me retrouve bien souvent à lire mes blogs culinaires favoris, cf. la catégorie les bons blogs ci-contre, ou à consulter la page « cuisine » d’Hellocoton. Lire la suite

Le lundi n’est pas toujours pourri

Pour savoir si tu vas ranger ta journée dans la catégorie « bonne » ou « mauvaise », tu as deux possibilités : attendre le soir, ou relever tout de suite les petites puces à l’oreille, qui sautent dès le lever, en général. Parce que ça ne loupe jamais, soit c’est bon soit c’est mauvais, l’intermédiaire connaît pas. Le lundi n’est pas mon jour préféré de la semaine, vous m’en direz tant.

Lire la suite

Docteur, pas médecin

Hier soir, 18h30. Retour à la maison, les z’enfants, leur sac de la journée, le mien et moi, après un passage éclair à la pharmacie pour réapprovisionnement en Doliprane. Timouton traîne une fièvre qui s’amuse sur un grand-huit depuis trois jours, a mal au ventre et à l’oreille pendant quelques heures puis plus rien. Devant ses plaintes et gémissements, et aussi parce que j’avais prévu de les mettre pour la fin de la semaine au Centre Aéré de Mapetiteville, qui ne l’acceptera pas dans cet état, je décide de consulter notre SuperDoc de famille. Allez hop tout le monde en voiture, c’est marrant j’avais rien de prévu pour ce soir, si on allait chez le médecin ? Ah ah ce qu’elle est drôle. Lire la suite