Du homard pour l’hiver

Lorsque j’ai (re)commencé à tricoter, j’étais partie sur l’idée d’un snood, pour moi. Comme c’était mon premier essai depuis plusieurs années, et que je doutais d’en venir à bout avant le printemps (note la date d’aujourd’hui, hein juste pour rappel), j’ai revu mes ambitions à la baisse, et ai destiné mon « projet » à l’une des belettes, tiens Misspaillettes au hasard. Deux avantages à ce revirement de situation : 1/ une taille enfant, c’est plus rapidement exécuté qu’une taille adulte, et 2/ s’il y avait des râtés, c’est elle qui en ferait les frais. Je suis diabolique, je sais. Lire la suite