Du homard pour l’hiver

Lorsque j’ai (re)commencé à tricoter, j’étais partie sur l’idée d’un snood, pour moi. Comme c’était mon premier essai depuis plusieurs années, et que je doutais d’en venir à bout avant le printemps (note la date d’aujourd’hui, hein juste pour rappel), j’ai revu mes ambitions à la baisse, et ai destiné mon « projet » à l’une des belettes, tiens Misspaillettes au hasard. Deux avantages à ce revirement de situation : 1/ une taille enfant, c’est plus rapidement exécuté qu’une taille adulte, et 2/ s’il y avait des râtés, c’est elle qui en ferait les frais. Je suis diabolique, je sais.

Deux bons mois après le début de la course, voici donc le snood enfin terminé (aux dires de la demoiselle), après multiples soirées consacrées au chantier. Il faut dire que certains soirs j’avais le terrible dilemme de choisir entre repassage et tricot. Trop duuuuuur comme décision, vous en conviendrez !

Snood « c’est moi qui l’ai fait ! » – caban Okaïdi (AH 2011)

Un snood bien chaud, ou comment faire plaisir à sa fille à peu de frais… et avec le plaisir du home-made.

Pour celles que ça intéresse, mon niveau en tricot est proche de celui d’une quiche, c’est dire si c’est simple. Je me suis inspirée du tuto d’Anaïk, tricoté en laine Bergère de France Alaska, coloris Homard, bien chaud et doux (50 % acrylique 50% laine) avec 5 pelotes (je n’ai pas gardé le ticket). J’ai réalisé le snood en le tricotant en double, 40 mailles (je crois) sur des aiguilles n° 10, au point mousse, le meilleur pour débuter. La dimension terminée fait environ 30 cm larg. x 41 cm long. Pour Misspaillettes, il est un poil long, elle peut le « plier » en double, option bâillon ou cache-col, selon l’humeur. Mais au moins je pourrai lui emprunter, c’est qu’on a oublié d’être bête dans la famille. J’aurais dû avec le recul faire quelques mailles de moins, mais je me voyais mal tout défaire aux 3/4 de la réalisation…

Une fois gagnée par le virus, mes aiguilles n’entendent pas s’arrêter là, j’ai déjà un autre projet en cours, dans les bleus cette fois…

 

Publicités

7 réflexions sur “Du homard pour l’hiver

  1. Pingback: Coiffée en 2 temps, 3 mouvements et 8 pinces « maman est en haut !

  2. Pingback: Let it snood ! | Maman est en haut !

  3. Pingback: L’opération escargot du snood | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s