Spring is back

Le chant des oiseaux était plus fort que d’habitude. Pour sortir, ce matin, j’ai enfilé le blouson en cuir. J’ai ouvert la vitre de la voiture. Et en grand, toutes les fenêtres de la maison. Au déjeuner, on a mangé froid. On a lavé les vélos. J’ai humé le parfum de l’herbe coupée. Et ai résisté à l’envie de marcher pieds nus sur la pelouse. Lire la suite