Routine de salle de bains

Je ne suis pas une blogueuse beauté, loin s’en faut, mais je ne renie pas pour autant mon côté fi-fille à 100%, et j’aime bien traîner mes guêtres dans les parapharmacies à la recherche d’un nouveau soin dont j’ai entendu parler, sur la blogosphère la plupart du temps. Disons que je ne collectionne pas les flacons, mon étagère de la salle de bains conjugale ne s’est pas encore transformée en réserve de la parfumerie du coin, mais quand je compare le nombre des produits habituels de Chérimari et les miens, j’avoue que je suis rassurée (lui, pas) : je suis bien une fille. Et comme j’ai eu l’occasion d’utiliser ces derniers depuis plusieurs semaines, voire mois, autant que ça serve et en faire profiter ceux (celles) qui viennent par ici.

☼ : la solution micellaire Sébium H2O de Bioderma : depuis le début de l’hiver, je n’utilise qu’elle pour nettoyer le visage matin et soir. Et elle fait son boulot ! Très efficace, elle n’agresse pas, ne dessèche pas, son parfum discret est très agréable. J’ai testé beaucoup de nettoyants visage, depuis longtemps, et c’est mon meilleur achat, sans aucun doute. Même si elle ne se rince pas, je donne un petit pschitt d’eau thermale par là-dessus, et l’opération nettoyage est terminée.

la crème anti-rougeurs Créaline AR, Bioderma : découverte chez Shalima, et déjà séduite par la solution micellaire ci-dessus, je me suis dit que je ne perdais pas grand-chose à essayer. Depuis quelques temps, j’ai des rougeurs sur les joues qui s’obstinent à se taper l’incruste. Avant d’envisager un rendez-vous dermato, j’ai paré au plus pressé avec cette crème légère, d’un vert très pâle destiné à atténuer les rougeurs. Elle aussi remplit bien son rôle, et j’en suis satisfaite. Eh non je ne bois pas trop d’alcool, je vous vois venir.

Effaclar Duo, la Roche Posay : ce soin anti-imperfections, correcteur et désincrustant est parfait pour les jours de la fête aux hormones (je vous fais un dessin ?), où petits boutons, peau qui brille et désagréments cutanés se croient tout permis, miam. Là aussi, j’en ai cherché des potions magiques et celui-ci est le plus efficace jamais testé chez moi. Si on sent qu’un bouton va apparaître, on en applique le soir, et le lendemain, le dégât des eaux est évité. Je l’ai même appliqué sur Chérimari himself, oui on fait encore parfois un peu d’acné à notre âge, c’est grave ?

Le fluide lissant énergisant correction premières rides Initiatic, Liérac : j’ai beau avoir 36 ans, je ne me considère pas encore assez ridée pour des soins ultra sophistiqués anti-rides qui coûtent un bras ; et c’est aussi parce que je fais jeune (oups), oui bon ça va. Mon dernier tube de crème pour le visage terminé, j’ai fait mon petit sondage sur Hellocoton, et parmi tout ce que m’ont conseillé les copines, j’ai choisi celui-ci. Très frais à l’application, il pénètre facilement, ne laisse pas de film gras et est très agréable à utiliser. C’est un bon soin dans cette gamme « premières rides ». Et j’ai de bons souvenirs de la marque, du temps des grossesses, ce qui a orienté mon choix.

☼ un des derniers trucs en vogue sur la blogo-beauté, c’est l’huile dans les cheveux. Non pas pour la journée, on évite le look ado boutonneux (cf. paragraphe précédent) + cheveux gras, mais en soin capillaire. Je doutais un peu, mais j’ai voulu essayer sur mes cheveux abîmés par les mèches et les séchages. Et je n’ai pas été déçue. J’applique de l’huile de Jojoba bio Floressance (trouvée dans le rayon cosmétiques de l’Edouard) sur les longueurs et je laisse poser le temps du petit-déjeuner par exemple, le week-end. Ensuite je fais mon shampooing normal, ça ne graisse pas et s’élimine très bien. Les cheveux sont bien plus faciles à démêler (adieux masques, l’huile les remplace haut la main), nourris, réparés, l’effet est immédiat. Franchement, je vous conseille d’essayer. Pour en savoir plus, allez donc voir ce billet très instructif.

☼ et pour finir, un peu de ravalement de façade maquillage, sinon c’est pas complet comme billet de fille, vous en conviendrez. Un bon mascara : le Colossal Volum’Express de Gemey Maybelline, qui promet un regard de félin, avec la fille qui fait miaouh dans la pub. Sur moi, il donne plus de longueur que de volume mais à ce niveau il est efficace. J’achète toujours mon mascara en GMS, (entre les yaourts et le jambon), j’ai l’habitude de cette marque, et ce mascara en particulier est un bon produit.

☼ le dernier rouge à lèvres qui a rejoint la boîte à peinture est également de cette marque, c’est le Color Sensational n° 175 Pink Punch – rien que le nom met en appétit, et quand on connaît mon goût pour les cocktails, ça n’étonnera plus personne-, un joli rose fuschia qui claque, bien dans la tendance du printemps. Seul bémol, un petit goût pas follichon à l’application, mais c’est vraiment son seul défaut. Et il met de bonne humeur, ce qui n’est pas du luxe en ce moment…

Publicités

5 réflexions sur “Routine de salle de bains

    • En fait c’est une huile tout-en-un, tu peux l’utiliser pour le corps, les mains, en massage… Et c’est bien plus économique qu’un masque cheveux, car on en met bcp moins ! Je suis Caudalie-addict comme toi, mon prochain post en parlera je pense 😉

  1. Moi j’ai mis de l’huile de jojoba dans mon shampoing-gel douche comme ça je l’utilise au quotidien. Mais c’est vrai que je n’ai pas les cheveux secs « de base ».

  2. Pingback: Routine-beauté de rentrée | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s