Mon précieux

Parfois, à peine commencée, la journée continue sur la même lancée et dans ces cas-là, on ne pense qu’à une chose : vivement ce soir qu’on se couche. D’ailleurs, ici, de temps en temps, une de ces journées merdiques vient se rappeler à notre bon souvenir au cas où on penserait qu’on en est miraculeusement protégé. Lire la suite