Rhubarbe, citron et framboise : ma semaine gourmande

J’ai la nette impression de ne faire que manger en ce moment. Enfin je me comprends : puisque les barbecues sont au chômage technique, que les fraises du jardin s’obstinent à rester vertes, et que le ciel est aussi sinistre qu’un croque-mort au chômage – ne me demandez pas d’où vient l’expression je n’en ai aucune idée – eh bien on se console comme on peut, et ici ça se traduit par des aliments sucrés. Lire la suite