En mode célibataire-sans-z’enfants

Ce week-end, tout mon joli programme des vacances scolaires réglé comme le papier à musique  sur lequel Miniprincesse a failli déprimer en début d’année, avant qu’on la délivre de cet enfer à la Toussaint (ceci est une autre histoire) a volé en éclat, ma maman n’ayant rien trouvé de mieux que de tomber en faisant ses carreaux et se faire bien mal. La voici contrainte au repos forcé pour plusieurs semaines. Le ménage c’est tabou, on en viendra tous à bout, ou pas, en l’occurrence, c’est bien pour ça que je ne fais mes vitres que deux fois l’an. Et je sais, mes références culturelles sont indéniables. Lire la suite

Logique scandinave

La semaine dernière, en sortant du bureau, j’avais pour mission d’acheter des panneaux japonais pour le salon. A 17h30, flanquée du fidèle Bonnie, je franchis la porte coulissante du magasin que je connais par coeur, en me jurant intérieurement de ne pas y passer deux heures. Lire la suite

J’ai vu « Un bonheur n’arrive jamais seul »…

Depuis le début de la semaine, je revis suis en mode célibataire-sans-enfants. N’ayant donc aucune des contraintes horaires habituelles, youpi, j’ai proposé à ma copine C. de m’accompagner pour aller voir la comédie-romantique « Un bonheur n’arrive jamais seul« . Nous avons passé toutes les deux un très bon moment ! Lire la suite

Clafoutis aux poires

A la maison, on consomme les fruits et légumes par kilos depuis toujours. Non pas pour suivre bêtement les instructions gourvernementales et le célèbre « 5 fruits et légumes par jour », fichez-nous la paix, on a encore un cerveau, mais parce qu’on aime ça tout simplement. Et je mets aussi mes doigts dans le pot de Nutella, et alors ? Lire la suite

Il est beau et son prénom c’est Bonnie…

Pour me faire plaisir, inutile de m’offrir un chèque cadeau pour une salle de sports, ou un objet d’art. Mais parlez-moi bijou, sac ou chaussures et je ne réponds plus de rien. Je ne suis pourtant pas Miss-futilités, mais j’aime les jolies choses, c’est comme ça. Chérimari dirait : « précision, tu aimes beaucoup de jolies choses. » Il y a longtemps que je cherchais un beau sac, un vrai, en cuir, bien fini et suffisamment grand pour ranger tout mon bazar de fille. Mais vous savez mieux que moi, que dans ce domaine, ce qui est beau est souvent cher, et qu’on a toujours quelque chose de plus urgent à acheter qu’un sac à main, si exceptionnel soit-il. Lire la suite

Racine carrée

Ça y est les grandes vacances tant attendues par les z’enfants sont enfin là ! A peine rentrés de l’école jeudi soir, mes rejetons ont remisé avec joie cahiers, cartables et crayons pour les deux mois qui viennent. Le lendemain, les peignes et brosses les ont presque rejoints car j’ai mis à contribution mon exceptionnel day-off pour emmener les belettes au classique rendez-vous de début d’été : le coiffeur. Lire la suite

Ma valise des vacances (sélection Zalando)

Robe - turquoise

Cette semaine, je suis allée faire un tour juste pour voir pour la deuxième démarque. Alors de deux choses l’une : qu’on ne vienne pas me dire après ce que je vois en rayon depuis une semaine que les commerçants ne comprennent pas, non vraiment pas, pourquoi les gens n’achètent pas. (Chez moi c’est l’inverse, pour me le remonter, j’use la carte bleue limite jusqu’à ce qu’elle fonde dans le lecteur – limite j’ai dit, faut bien manger, habiller et surtout chausser les z’enfants qui ont pris deux pointures depuis Pâques, râle de désespoir, et je les achète quand mes petites robes, hein ?)

Lire la suite

Cadeaux gourmands pour les maîtresses (DIY)

L’an dernier, il y a eu les chocolats parce que je venais de reprendre le boulot et que j’étais un peu débordée. Il y a deux ans, on avait fait avec les belettes des petits gâteaux maison, comme l’année précédente. A vrai dire depuis que les z’enfants sont gardés scolarisés je crois que j’ai toujours offert un petit cadeau à la maîtresse. Un reste de tradition familiale sans doute qui voulait que je me trimballe un bouquet de fleurs du jardin pour ma maîtresse, aussi grand que moi, le dernier jour de la classe pendant tout le primaire.

Lire la suite