The to-do-list girl

Je suis du genre à faire des listes. Des listes de grand tout, de petits riens, de choses futiles, d’indispensables nécessaires à ma survie, sinon je défaille. Ça me rassure, de tout noter, j’ai l’impression que tout est sous contrôle, que ma vie est bien réglée, qu’il n’y a aucune place pour les imprévus. Les imprévus du style casse-burette, j’entends, les autres peuvent rappliquer quand ils veulent, genre tirage gagnant à l’Euromillions (alors que je ne joue jamais), un vrai billet de 500€ qui tomberait sur le trottoir juste devant mes pas (parce qu’ils sont tous faux et qu’aucun commerçant n’en veut), du soleil brûlant sans discontinuer pendant 100 jours (parce que ça n’arrive jamais dans la vraie vie pendant un vrai été)…

Rien qu’en y réfléchissant deux secondes trois-quarts, j’ai déjà listé toutes les listes que je me traîne au quotidien :

  • la liste des courses. L’incontournable, celle que je prépare consciencieusement à l’aide des pubs qui polluent la boîte aux lettres, faut de la méthode. Bien en vue sur le frigo, je l’y oublie au moment d’aller au supermarché.
  • la liste des livres que j’aimerais lire, véritable catastrophe ambulante à elle-seule. J’ai normalement un carnet dédié aux livres, mais comme je ne l’ai jamais avec moi au moment où je veux y noter ce titre que je vais oublier sinon, je le fais sur des tickets de caisse, des post-it, des pages d’agenda qui finissent par s’envoler en même temps que le souvenir. On a connu plus afficace.
  • la liste des billets pour le blog. L’abonnée au carré VIP de mes listes. Parfois en pleine nuit, mon cerveau dérangé accouche d’un titre grandiose ou d’un sujet, qui, s’ils ne sont pas notés au réveil, disparaissent aussitôt dans les méandres du sommeil. D’où la nécessité d’avoir un carnet sur la table de chevet. Que je n’ai pas bien sûr.
  • la liste des choses à ne surtout pas oublier pour les vacances. Je suis en plein dedans, sans elle je suis perdue. J’adore barrer au fur et à mesure de la progression des travaux, genre c’est moi la maîtresse à bord. Elle n’empêche malheureusement pas l’oubli fâcheux, de maillot de bain par exemple, qui s’il semble pourtant évident dans une valise de vacances, risque fort de rester au tiroir s’il n’y figure pas. N’est-ce pas Chérimari (rire jaune pour lui, gras pour moi). Passons.
  • la liste des choses à ne pas emporter en vacances. Ben quoi ? Au cas où je m’encombrerais inutilement… Penser à y noter Chérimari et les z’enfants en cas de crise de nerfs pré-départ, ce qui arrive de façon assez classique tous les ans, on ne change pas une équipe qui gagne.
  • la liste à rallonge des notes pour plus tard. Des idées de déco pour la maison, des bons plans vus ici ou là, des recettes, et que je ne retrouve pas quand j’en ai besoin, c’est d’un rageant !
  • la liste des endroits où je rêve d’aller un jour, avec Chérimari, tous les cinq ou avec les copains. Ou seule, c’est bien aussi non ? Mais elle est bien dans un coin de ma tête celle-là, et elle ne cesse de s’allonger.
  • J’ai même poussé le vice à couper mes cheveux ma semaine en quatre (mercredi c’est férié, ça ne compte pas) et à répartir sur les quatre jours la liste des choses à faire avant de partir en vacances, sur le joli papier de la photo. Si si, je vous jure que c’est vrai.

La fille-à-listes, c’est moi. La preuve, c’est qu’il y a même une catégorie « listes » sur ce blog. C’est grave ? Rassurez-moi, je ne suis pas la seule quand même ?

Publicités

15 réflexions sur “The to-do-list girl

  1. Wouah! Quelle organisation! Moi je me dis toujours qu’il faudrait que je fasse une liste mais je n’en fait jamais 🙂 même pour les courses!
    Mais en Allemagne j’ai quand même fait « la liste des mots qu’on a déjà traduit et qui vont sans doute nous resservir (genre les plats au restaurant) 🙂

  2. moi aussi je fais une liste absolument TOUS les matins, de ce que j’ai à faire dans la journée et ce qu’il faut faire dans la semaine ! sans cela je suis complètement perdue ! parfois je me dis : quand même c’est grave ! mais une fois cette seconde de lucidité passée, je replonge.
    Et un jour,nous sommes allés voir le spectacle de Mars et Vénus. Et là : grande révélation ! le coup de la liste c’est tout simplement : Vénusien. Les femmes sont comme cela ! Génial, ce n’est pas de ma faute, je suis juste une femme, une VRAIE !

    alors rassure-toi, toi aussi tu es une femme, une vraie !! ( je pense que ça a un rapport avec les chaussures…)

  3. Une fois n’est pas coutume, j’aurai pu l’écrire ton billet tellement il me ressemble ! J’ai aussi une liste de choses à faire dans la journée genre, la pile de repassage qui s’effondre à moitié, l’évier qui déborde et la poubelle avec… et je barre au fur et à mesure… Histoire de me dire, le soir venu que j’ai pas rien foutu dans ma journée ! On se motive comme on veut ! Et ne croyez pas que chez moi c’est le bordel. Non, non… C’est pas du tout ça… Disons que c’est VIVANT 🙂 Alors non ma belle, tu n’es pas seule !!!

  4. oh non tu n’es pas la seule à faire des listes. Cependant, je crois qu’on devrait parfois essayer de s’en passer de temps en temps car il paraît qu’il faut faire travailler sa mémoire pour limiter les risques d’Alzheimer…. Allez les filles, on fait marcher nos neurones parce qu’on en a et pas qu’un peu, peut-être même un peu trop d’ailleurs !!!!

    • C’est sûr que ça allège un peu la mémoire, mais la mienne me fait tellement défaut, que je ne vois pas comment je pourrais m’en passer !

  5. je suis également la reine des listes..qui perd ses listes!! Ce qui donne des points à Chéri qui prône la dématérialisation!! (genre si je faisais mes listes sur le smartphone, ben je ne les perdrai pas..mais avoue, ça a moins de charme?!)

  6. Pffff, il faudrait que je m’y remette aux listes… j’aurais les idées plus claires pour attaquer la rentrée… le tout étant de s’y mettre… c’te flemme!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s