Au pied levé en talons de 9

Il y a une semaine atterrissait un SMS sur mon portable : « RDV samedi 19h pour l’anniv’ de JP. » J’ai aussitôt répondu que fêter ses 19 ans (pour 43 en réalité) était une excellente idée et qu’on y serait, pour sûr. Connaissant le fort penchant festif et sachant-recevoir-comme-il-faut de nos voisins, nul doute qu’on allait passer une bonne soirée. Lire la suite