Pliez-allongez

Image épinglée

Le jeudi n’est pas ma journée préférée de la semaine, je m’en suis d’ailleurs déjà plainte ici à plusieurs reprises, non sans bonnes raisons. En général, c’est toujours la journée qui cumule bouchons du matin+ambiance m*rdique au bureau+temps de chien galeux qui pue (voyez le tableau)+bouchons du soir. Et ça ça fait déjà beaucoup. Comme si ça ne suffisait pas, j’en rajoute une légère couche, le soir.

A peine sortie du travail, je cours, façon de parler, en fait c’est la voiture-graouh qui s’en charge, récupérer Miniprincesse et Timouton à l’étude et à la garderie. Puis il faut rentrer, commencer à préparer le dîner tout en surveillant la fin des devoirs, envoyer l’une à la douche pendant que je décrasse l’autre. Demander ordonner d’un ton ferme à Timouton de mettre la table, c’est son jour. Vite aller chercher Misspaillettes à la salle de danse, rentrer, se mettre à table, avaler de mon côté la moitié du repas, monter me changer, filer à mon cours de danse. Juste une heure de (petit) battement entre nos deux cours, c’est un peu raide.

Les soirs où Chérimari rentre à la maison, comme hier, je lui confie bien volontiers la fin du repas, le coucher et le rangement, et/ou une lessive à étendre en option obligatoire.

Et je file. Un peu à la bourre, mais avec grande envie quand même.

Les deux ou trois premiers cours, après l’interruption des vacances, le corps a vite oublié les gestes, les postures et a repris ses mauvaises habitudes. Je me demande bien ce je fais là, comme si je ne pouvais pas rester tranquillement à la maison le soir, la journée est finie après tout. Et puis, je suis trop vieille pour ces bêtises, c’est de l’âge de mes belettes, plus de celui de leur mère.

Mais il faut croire que pour ne pas retrouver les copines, m’échauffer, m’appliquer à faire les étirements, les grands pliés, les « première », « seconde », les ports de bras, les pointes-flex, les retirés, il me faudrait une bonne grippe ou qu’un des z’enfants ait, justement ce soir-là, comme ça arrive parfois, une fièvre de cheval. Bien sûr c’est la course pour arriver à l’heure ; évidemment, bien que je sois dans les débutantes, ça tire, ça chauffe, ça fait mal, les jambes et les muscles protestent. Pourtant malgré cela, j’ai besoin de ces 75 minutes où pendant que je me concentre sur les exercices et les temps, je ne pense à rien d’autre et j’exclus tout ce qui a un rapport avec les petits soucis du quotidien, le travail, ou ce que j’aurais pu faire à la maison pendant ce temps-là.

Mon cours de danse, c’est ma bulle, j’en ai besoin. Cette année, pour la troisième saison, j’ai rempilé, avec autant de joie que mes filles. Et qu’est-ce que j’aime ça !

***

Ci-dessous, quelques jolies images glanées sur Pinterest…

Image épinglée

Tumblr_mbnwrbtlym1qgjwwpo1_500_large

91fdc71612dd11e29f661231381b5773_7_large

1- Australian Ballet tee-shirt kingdomofstyle / 2- saut Princesscandice sur Tumblr / 3- NYC ballet sur desyeuxpourvoir / 4- danse à deux sur birdsing (Tumblr) / 5- on the beach sur Twitter via We♥it

Publicités

14 réflexions sur “Pliez-allongez

  1. Eh bien tu vois, moi aussi, le vendredi soir c’est ma bulle de danse ( du modern jazz- j’ai fait trop de classique plus jeune ^^) et ça me vide, ça me fait du bien et malgré la fatigue accumulée de ma semaine, j’y cours et je ne le manquerais pour rien au monde parceque c’est aussi le seul moment tout à moi, tout à mon corps. Tout pareil que toi, je délègue ce soir là la maison et les roudoudous à Chéri et je retrouve mes copines du même âge 😉 un très beau week end

    • Ha ha j’ai l’impression de m’entendre ! Jamais fait de classique, j’aurais bcp aimé petite. Je me rattrape maintenant avec le modern’ jazz aussi 🙂

  2. Ah sympa… Faut que je me renseigne pour ma loulou, car elle aime trop danser.
    Je veux bien les bons tuyaux du coin 🙂

    Moi j’essaye d’aller a la piscine le mardi soir… 45mn de nage ou je ne pense a rien d’autre qu’a mon nb de longueurs… mais parfois c’est dur de se motiver 🙂

    • La piscine c’est vraiment pas pour moi, sauf pendant les vacances, l’été 😉 Pour la danse, tu as le choix entre plusieurs asso, la nôtre (modern’ jazz) prend les enfants à partir de l’année de leurs 4 ans.

  3. Ah, ah, j’apprécie la pause du jeudi soir mais à te lire… La danse me manque !!! Et mes copines du jeudi aussi… bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s