Nuits de pleine lune

Avec le temps, mon sommeil bienfaisant et profond se fait petit à petit la malle, ciao bella. J’ai déjà évoqué par ici mes insomnies qui me font ouvrir grand les yeux, en pleine nuit, toujours à heure fixe. D’ailleurs, aujourd’hui encore, je cherche une explication parce que je suis certaine qu’il y en a une : pourquoi cette heure-là précisément ? Petite enfance, mes accouchements, souvenir enfoui, je passe au crible tout ce qui peut l’être, sans résultat pour l’instant. Appelez-moi Freud.  Lire la suite