Le cake au chocolat moëlleux à souhait

Malgré mon côté « accro-au-chocolat-prête-à-mordre-quand-il-n’y-en-a-plus », ce qui n’arrive jamais dans notre cuisine, je constate que je garde un côté raisonnable dans ma rubrique culinaire qui ne déborde pas tant que ça de recettes chocolatées. Lire la suite

10,9

Dans quelques semaines, Misspaillettes fêtera elle aussi son anniversaire. Et elle n’a pas attendu cet âge pour nous signifier, directement ou pas, les imperceptibles changements qui s’opèrent déjà chez elle, depuis quelques mois, comme par exemple : Lire la suite

Nom d’une jambe de bois ! (anniversaire pirates)

A force de « Cé-quand-qu’on-fête-mon-n’anniversaire-avec-mes-copains ? » répétés jusqu’à plus soif, on a dû se rendre à l’évidence : cette année, on ne couperait pas au goûter d’anniversaire de Timouton. On avait jugé l’an dernier que 4 ans, c’était un peu trop petit ; mais Timouton-qui-ne-lâche-rien en a eu marre de voir les copines de ses soeurs s’amuser à la maison pour leurs propres anniversaires, et cette année, c’est sûr, il y avait droit. Lire la suite

Cake aux olives et au surimi {recette fonds de placards}

Quand le gros plein de soupe heu, de courses, date d’une quinzaine de jours, frigo et placards commencent à se mettre au régime et moi à chercher des idées de dîners de la semaine avec ce qui me reste sous la main. Tant qu’il y a en stock des oeufs, de la farine et du lait, direction les cakes salés et leurs innombrables déclinaisons, une addiction développée il y a quelques années, à l’apparition des Cakes de Sophie dans mes inspirations culinaires. Lire la suite

Une journée-type de Miniprincesse, en CE2

J’ai beau être assez organisée dans la vie quotidienne, pour le blog c’est tout autre chose. Il m’est presque impossible de prévoir des billets à l’avance, si on considère comme avance ce qui remonte à plus de deux jours, ceux-ci me viennent au fur et à mesure. Non pas que l’inspiration manque, enfin parfois si, ce qui explique que je peux être deux ou trois jours sans poster, guère plus il me faut ma dose quand même, mais parfois c’est la machinerie qui là-haut ne veut pas. Les idées peinent à se mettre dans l’ordre, c’est un joyeux mélange de tout et n’importe quoi et dans ces cas-là, ça ne me convient pas et dans le doute, abstiens-toi. L’idée de ce billet par exemple m’est venue hier soir, après le coucher des z’enfants, dans le silence de la maison retrouvé. Le silence est peut-être d’ailleurs un critère essentiel pour faire germer les idées ? Bref. En appuyant sur la touche « rwd » de ma mémoire, hier soir, l’idée de décrire la journée que venait de passer ma numérobis s’est imposée d’elle-même. Ceci me permettra de cracher la pilule qui a décidément encore du mal à passer. Lire la suite

La roue de la fortune

Je ne suis pas joueuse. Dans ma vie, j’ai dû remplir à tout casser trois grilles de Loto -oui ça s’appelait encore comme ça quand j’y ai joué la dernière fois, c’est dire- et dépenser au pire 10 € dans des jeux de grattage. La seule occasion, c’est quand on en achète pour mettre dans l’enveloppe avec la carte d’anniversaire à la maison. D’ailleurs au bureau de tabac, je reste des minutes entières devant la vitrine à me demander ce que je vais prendre, tellement je suis ignorante en ce domaine.  De plus je ne suis pas chanceuse, je ne gagne jamais rien. En même temps, si je jouait, j’augmenterais mathématiquement mes chances, sans doute. Mais ça c’était avant… Lire la suite

Bonjour, c’est pour un sondage (concours Disney)

Bien qu’on ne soit qu’à la mi-novembre, vos enfants ont comme ici, je suppose, déjà bien avancé leur liste de cadeaux. Et je m’en inspire beaucoup pour nous donner des idées, à nous parents, et aussi aux autres membres de la famille, c’est toujours mieux que de lancer à brûle-pourpoint en plein dîner familial, « et sinon, qu’est-ce que tu aimerais, pourNoël ? » Lire la suite