Noir c’est noir, mais bleu c’est bien aussi

Les derbies montantes noires, c’était déjà mon objectif « chaussures » de l’hiver dernier. Malgré un écrémage en règle des magasins habituels et sites de VPC, je n’avais pas réussi à trouver chaussure à mon pied. Cette année, ce  modèle espéré refait surface et n’écoutant que ma détermination, qui peut être infinie quand je suis en quête d’un objet précis, je me suis dit que je finirai bien par trouver.

Fin octobre, nous avons programmé une séance shopping pour les belettes, en vue de leur trouver les chaussures d’hiver. J’en ai bien sûr profité pour jeter un oeil, mais juste un, sur la collection adulte. J’ai essayé divers modèles sans grande conviction et au détour d’un rayon, je suis tombée sur une sympathique étiquette -30% appliquée sur une boîte contenant ces derbies bleu roy. Les essayer c’était les adopter, de vrais chaussons en croûte de cuir souple, la culpabilité en moins. Je ne l’avais pas remarqué au départ, c’est Miniprincesse qui a dit : « mais regarde Maman, elles brillent derrière ! » Alors là, elles étaient faites pour moi. Ce genre de chaussures a ceci d’agréable, c’est que malgré une couleur franche, leur accord vestimentaire est large : jean, slim noir, jupette, elles vont avec presque tout.

Le problème avec les grandes enseignes, c’est qu’on a parfois le prix mais pas toujours la qualité (ou l’esprit) en même temps. A l’origine, le trou pour passer les lacets n’avait aucune protection et je sentais bien qu’au bout de quelques utilisations, le frottement du lacet allait « manger » le cuir et déchirer celui-ci. J’ai donc confié les bestioles à mon gentil cordonnier, qui pour 10€ les a équipées d’oeillets, ce qui est quand même plus intelligent.

Voilà, maintenant je peux trotter tranquille, elles n’ont pas fini de sortir et j’ai même un vernis pour aller avec, raccord jusqu’au bout des ongles.

Sinon, toujours sur le sujet « godasses », je m’étais jurée l’an dernier de ne jamais succomber à la folie des baskets compensées, non mais quelle horreur, ça ne ressemble à rien, etc, etc. Eh bien, je suis un mouton qui retourne sa laine en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, car ma nouvelle fixette du moment est bien… une paire de baskets compensées. Irrécupérable, on peut le dire.

basket compensée

Publicités

6 réflexions sur “Noir c’est noir, mais bleu c’est bien aussi

  1. comme je te comprends, j’ai moi même flashé sur une paire de compensées 100% italiennes, fashion victim quand tu nous tiens ….

  2. Dois-je comprendre que tu n’avais plus de chaussures ???? Ah, ah, ah !!! Mais si mais pas des bleues-roi ! Tu as raison de te faire plaisir… Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s