La roue de la fortune

Je ne suis pas joueuse. Dans ma vie, j’ai dû remplir à tout casser trois grilles de Loto -oui ça s’appelait encore comme ça quand j’y ai joué la dernière fois, c’est dire- et dépenser au pire 10 € dans des jeux de grattage. La seule occasion, c’est quand on en achète pour mettre dans l’enveloppe avec la carte d’anniversaire à la maison. D’ailleurs au bureau de tabac, je reste des minutes entières devant la vitrine à me demander ce que je vais prendre, tellement je suis ignorante en ce domaine.  De plus je ne suis pas chanceuse, je ne gagne jamais rien. En même temps, si je jouait, j’augmenterais mathématiquement mes chances, sans doute. Mais ça c’était avant… Lire la suite