Nom d’une jambe de bois ! (anniversaire pirates)

A force de « Cé-quand-qu’on-fête-mon-n’anniversaire-avec-mes-copains ? » répétés jusqu’à plus soif, on a dû se rendre à l’évidence : cette année, on ne couperait pas au goûter d’anniversaire de Timouton. On avait jugé l’an dernier que 4 ans, c’était un peu trop petit ; mais Timouton-qui-ne-lâche-rien en a eu marre de voir les copines de ses soeurs s’amuser à la maison pour leurs propres anniversaires, et cette année, c’est sûr, il y avait droit.

Dire que je n’aime pas organiser les anniversaires à la maison est un euphémisme, mais pas de place pour l’injustice fraternelle, tes soeurs ont eu, tu auras. Je me suis fait un peu peur en regardant la météo prévue pour samedi dernier, on a limité les dégâts en invitant 4 copains, la règle du « 1 copain par année d’âge » fonctionne plutôt bien. A 15 ans, dieu merci, ils feront les choses sans nous.

Trouver un thème à ce goûter n’a pas été bien difficile, Timouton commence une période « pirates » qui m’a facilité la réflexion, je n’ai eu qu’à utiliser mon outil favori pour dénicher les idées, merci Internet, Pinterest, et suivre le manuel du parfait goûter d’anniversaire pirates avec les bons plans d’Isabelle.

Pas le temps de passer à la grande surface de la fête, pas loin du bureau, mais qui ferme le midi (oui, ça existe encore), j’ai donc trouvé l’ensemble des fournitures : ballons, serviettes, petites voitures pour la pêche à la ligne, papier kraft au rayon papeterie et pas avec les papiers cadeaux (vendu plus cher et il y en a moins dans le rouleau #mamanrusée) chez Leclerc.

Vendredi soir, j’ai déchargé le gros plein de courses, filé à l’apéro de la voisine pour me détendre un brin, bu un seul deux verres de vin chaud pour garder la tête froide pour la suite. Puis on a dîné avec les z’enfants sans Chérimari pas rentré ce soir-là, j’ai couché Timouton qui n’en pouvait plus de sa semaine et ai gardé les gentilles belettes avec moi pour un atelier découpage devant Koh-Lanta* : préparation de la banderole, des paquets de la pêche à la ligne et de décos diverses pour la table, à partir d’illustrations pirates trouvées sur un joli blog américain : How to nest for less (évidemment, kro fortes les américaines pour le DIY). Heure du coucher : à 23h pour elles, pour savoir « qui était éliminé » et minuit passé, pour moi, j’étais d’humeur à commettre un crime quand je voyais tout ce qu’il me restait à faire le lendemain, et la météo prévue, je me répète, pardon.

*c’était le deal : tu m’aides, tu regardes la télé.

Samedi matin, j’ai préparé deux cakes au chocolat pour faire le bateau selon un ancien gâteau d’anniversaire « île au trésor » déjà fait il y a quelques années ; fait la voile du bateau avec une déco de la veille collée sur une feuille format A5 et piquée sur une baguette chinoise ; décoré un carton récupéré pour la pêche à la ligne ; dessiné le pirate pour le jeu de l’épée, que les z’enfants ont colorié pendant que Misspaillettes s’occupait de décorer l’épée ; accroché la banderole et gonflé les ballons.

A 14h tout était prêt pour recevoir les 3 copains. L’après-midi s’est très bien passé, mais ayant gardé mes habitudes des anniversaires de filles, j’avais un peu oublié que 1/ les garçons, ça bouge tout le temps et 2/ qu’à 5 ans, on passe grand maximum 15 minutes sur une activité et ensuite on change. Heureusement, on ne manquait pas de ressources et le soleil a fait une légère apparition dans l’après-midi, me permettant de mettre Chérimari à contribution pour une partie de ballon dehors.

Les enfants ont joué au jeu de l’épée du pirate : remettre l’épée dans la main du pirate les yeux bandés ; une partie de pêche à la ligne ; une partie de ballon ; décoré des cache-oeil ; joué aux toupies ; pris le goûter et ouvert les cadeaux ; joué à SOS Ouistiti et un peu à la Wii… J’avais prévu des coloriages « pirates » pour finir, si besoin, qui n’ont pas servi.

Voilà, je ne cache pas que j’étais bien fatiguée quand tout le monde est parti, mais Timouton était content, c’est bien l’essentiel…

13 réflexions sur “Nom d’une jambe de bois ! (anniversaire pirates)

  1. Pingback: Le cake au chocolat moëlleux à souhait | Maman est en haut !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s