Mange, ronronne, dors (et desserts d’hiver)

DSCN9119

Malgré un emploi du temps dans la semaine qui me donne la vague impression de ne faire que courir, ou en étant plus réaliste, de beaucoup courir, un des petits plaisirs du soir consiste souvent à la dégustation d’un dessert-maison, mauvais esprits veuillez sortir s’il vous plaît. J’avoue que je n’en fais pas tous les soirs, par manque de temps et aussi par souci de faire au plus simple, = au plus rapide = yaourt + fruits, mais de temps en temps, cuisiner un dessert vite-fait permet de finir agréablement le dîner ; les z’enfants ne conçoivent d’ailleurs pas de terminer le repas sans dessert digne de ce nom, je les ai trop bien éduqués sans doute *rire jaune*.

Je me suis rendue compte que je faisais régulièrement les mêmes recettes quand j’ai peu de temps (euphémisme caractéristique d’un soir de semaine) et que dernièrement, j’en avais réalisé plusieurs qui avaient beaucoup plu à ma tribu. Alors autant vous en donner la liste, non ?

  • les fruits au four de Papilles : un délice, à adapter avec quasi tout ce que comporte la corbeille à fruits, et on peut même y planquer des fruits qui commence à s’abîmer, plutôt que de les jeter.
  • le flan au chocolat à l’ancienne, de Titouillette : un bon flan à la consistance d’un clafoutis, que tout le monde s’arrache à la maison.
  • le classique mais toujours très apprécié far breton.
  • une banane et une pomme qui se battent en duel et dont personne ne veut ? Hop, quelques muffins avec une base de gâteau au yaourt, et le tour est joué.
  • testé aussi : le gâteau aux poires de MissChocorêve, transformé en gâteau aux pommes-cannelle et sans pralinoise, il était moëlleux et très bon !
  • un dessert d’automne qu’on adore, c’est une tradition familiale : les pommes au four.
  • et bien sûr, des yaourts maison, il faut d’ailleurs que je pense à ressortir la yaourtière, c’est très simple à faire car elle travaille à ma place. J’ai bien envie de tester ces recettes, sans compter que je n’ai pas encore essayé toutes les recettes de mon petit livre spécial yaourts

Voilà, quelques pistes à explorer si vous êtes en manque d’inspiration !

fruits

DSCN9134

PS : mais pourquoi Mistercat apparaît-il en photos ? Parce que s’il savait parler, (et il parle, à sa façon, j’ai découvert il y a peu que le siamois PARLE), je suis sûre qu’il ferait du titre de ce billet sa devise, étant donné que ces trois mots constituent 90% de son emploi du temps. Et quand il fait des bêtises, genre les griffes sur les fauteuils, Chérimari lui dit qu’on va en faire du pâté. Moi je récupérerai sa fourrure en col, rien ne se perd, c’est un principe famiial.

 

Publicités

6 réflexions sur “Mange, ronronne, dors (et desserts d’hiver)

  1. Pingback: Quand Misspaillettes est aux fourneaux… | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s