Du chambardement dans les chambrées

 

doudou

A l’approche de chaque série de « petites vacances », je me dis la même chose : « quoi, déjà ?« . Il y a désormais une phrase que je ne dis plus, m’ôtant du même coup une grosse épine du pied : « mais qu’est-ce qu’on va encore faire des z’enfants ?« . Depuis plusieurs mois, nous avons une organisation bien rôdée : ma tante M.-F. vient passer quelques jours à la maison (son passé d’ancienne instit’ est largement mis à contribution) et le reste se partage entre les papys et mamies, quand ni Chérimari ni moi ne prenons de congés. Tout le monde est satisfait du planning et cela permet aussi aux z’enfants de passer du temps à la maison, avec leurs affaires, sans avoir de valises à préparer pour moi. Lire la suite