Dans ma maison

2703b

Il y a :

  • des jonquilles, des tulipes ou des roses selon la saison, et des orchidées toute l’année,
  • des glaçons toujours prêts et des bulles en bouteille prêtes à sauter, pour parer à l’improviste,
  • une machine à laver format famille nombreuse qui tourne presque tous les jours,
  • un escalier fraîchement repeint en blanc, qui mérite une troisième couche,
  • un ordinateur qui ne connaît jamais de repos,
  • une salle de bains qui attend des travaux,
  • 14 fenêtres, la plupart sans rideaux, orientées dans trois directions pour faire entrer le moindre rayon de soleil,
  • une petite plaque avec un phare et le numéro à l’entrée (même loin de la mer, on est en Bretagne, chauvinisme exige),
  • des cavalcades dans l’escalier, avec parfois des loupés,
  • du blanc et du gris sur les murs, avec une touche de rouge dans le mobilier et la déco,
  • un poêle chaleureux dont je ne saurais plus me passer, qui tourne 5 mois sur 12,
  • beaucoup de rires, des cris, et des pleurs, et pas que chez les plus petits, une maman ça craque aussi,
  • trois z’enfants blonds, mes prunelles, souvent sages qui parfois se transforment en tornades, les chiens ne font pas des chats,
  • un Chérimari, mon pilier sur lequel je peux toujours compter, même s’il me fait beaucoup râler,
  • des kilos de Playmobils, dans chaque recoin jusque sous notre lit,
  • de bonnes odeurs en cuisine, surtout le week-end,
  • souvent de la famille, des amis ou des voisins de passage, pour quelques heures voire plus,
  • des magazines de fille et des livres presque dans chaque pièce,
  • des parapluies, des cirés, et des bottes de caoutchouc pour chacun, la Bretagne ça vous gagne,
  • un tiroir rempli de recettes que je devrai classer un jour, quand mes journées compteront 36 heures,
  • le chat le plus fainéant du monde, et caractériel en plus,
  • trois cartables sous la console de l’entrée, prêts pour le lendemain,
  • ma clef toujours dans la serrure,
  • beaucoup beaucoup de chaussures, les miennes, que je commence à ne plus savoir où ranger,
  • un dressing déjà trop petit (pour ma partie),
  • du chocolat fleur de sel Lindt, the best forever à Chérimari et moi, et qui nous est exclusivement réservé,
  • du beurre demi-sel, toujours, le beurre doux ce n’est pas du beurre, quand on est breton,
  • beaucoup d’amour, même si c’est pas la fête tous les jours, les hauts et les bas on en a aussi.

Cette jolie liste, j’en ai piqué l’idée à Marjoliemaman. Notre maison n’est pas le premier logement que l’on partage avec Chérimari mais c’est notre première « maison », celle qui a vu notre famille se développer et grandir. Nous n’avons aucune idée si on y habitera longtemps ou pas, mais jusqu’à présent on s’y sent tous bien, et elle correspond parfaitement à l’idée que petite, je me faisais de la maison que j’occuperais quand je serais grande…

Publicités

4 réflexions sur “Dans ma maison

  1. C’est très beau… Car quand on fait le point… La vie dans notre petiteville à nous est sympathique non ? Mais bon… N’oublie pas de redescendre sur Terre…. Tu es dans la lune non ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s