Le soufflé glacé aux fraises

3103C

Pâques rime -en principe- avec le début du printemps, mais c’est sans compter sur ces fameux saints de glace dont on nous rebat les oreilles chaque année avec avril, son fil et tout le tintouin. Alors, oui, on a tous le moral à la pointe des boots, les petites vestes de printemps soupirent de désespoir au fond du dressing et l’idée d’enfiler une paire de ballerines me donne la chair de poule. Si on ajoute à ça le changement d’heure, censé inaugurer le début de la belle saison, les z’enfants ne comprennent plus rien le matin quand je leur dis de mettre un snood : « mais Maman, on est au printemps ! » A l’heure où je vous parle, il neige. N’en jetez plus, la coupe est pleine.

Pour se mettre du baume au coeur, on peut malgré tout compter sur l’arrivée de certains produits odorants et colorés, comme les fraises, dont j’ai acheté samedi les premières barquettes pour préparer le dessert de Pâques, à partir d’une recette issue d’un vieux Cuisine Actuelle. Mais attention, pas n’importe quel fruit espagnol plein d’eau et sans goût, ici on est fier de la production régionale, la meilleure évidemment : la gariguette de Plougastel, oui Madame. Et pour satisfaire à la demande générale, je vous livre ci-dessous la recette du

soufflé glacé aux fraises

Pour 8 pers, prép. : 30 mn, congélation : 12 h

Il faut : 600 g de fraises, 3 blancs d’oeufs, 60 cl de crème liquide entière, 200 g de sucre en poudre, sucre glace et chantilly en bombe (facultatif).

Comment faire : mettre un saladier et la crème au congélateur quelques minutes. Couper une feuille de papier cuisson pour chemiser le fond et les côtés d’un moule à soufflé de 20 cm diam. Laissez dépasser au-dessus des bords et fixer avec du ruban adhésif. Réserver une dizaine de fraises pour la présentation. Rincer, essuyer et équeuter le reste. Mixer finement avec 150 g de sucre, filtrer le coulis.

Sortir le saladier et la crème du congélateur, fouetter la crème en chantilly et l’incorporer au coulis de fraise. Monter les blancs en neige et ajouter le reste de sucre en battant. Incorporer à la chantilly aux fraises.

Verser la préparation dans le moule à soufflé, et laisser prendre au congélateur au moins 12 heures.

Décoller délicatement le papier juste avant de servir. Garnir des fraises réservées, saupoudrer de sucre glace et décorer de volutes de chantilly en bombe.

***

Ce premier essai n’était pas trop mal réussi, pourtant je dois dire que j’ai mis toutes les chances de mon côté pour le rater. Quand j’ai voulu le préparer, la tête prise à autre chose, j’ai oublié carrément de sortir le moule et la crème du congélateur. Une fois décongelée, celle-ci était inutilisable et a tourné, je l’ai remplacée par un mélange de crème fraîche et de fromage blanc et le tout n’a eu le temps de congeler que 6 heures au lieu de 12. La bonne tête de candidate prête à se faire ratatiner par le jury de Masterchef ; je me serais fichue des baffes. Il était bon quand même. On peut pas être au top tout le temps, si ? 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Le soufflé glacé aux fraises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s