Biarritz : le Rocher de la Vierge et le Phare

DSCN5820

Malgré une météo déplorable, qui nous a empêchés de profiter du principal attrait de Biarritz : la plage – en même temps, je crois qu’à moins de nous transformer en passagers clandestins pour un vol Paris-Pointe à Pitre ou de me glisser incognito dans la combi d’un surfeur (avec le surfeur cela va sans dire)(ben quoi ?), on est tous logés à la même enseigne question plage en ce moment- on a quand même passé du bon temps pendant notre semaine.

L’après-midi de notre arrivée, on a enfilé baskets et cirés pour l’incontournable circuit du bord de mer, entre la plage du Port-Vieux et la Grande Plage. La mer était déchaînée, il soufflait un vent à décorner les c*cus, et le crachin de début s’est transformé en pluie-qui-mouille-bien à la fin. Bref, en bons bretons habitués aux éléments, on n’était pas dépaysés. J’ai même dû planquer l’APN pour qu’il n’attrape pas froid, le pauvre.

plage Port-VIeux

Plage Port-Vieux 2

Plage Port-Vieux3

La plage de Port-Vieux, qui servait à échouer les baleines pêchées avant de les découper à marée basse, à une époque pas si lointaine… Je vous épargne la mine réjouie de Timouton, qui commençait à ce point du circuit à se plaindre, alors qu’on était partis depuis… 10 minutes. Un grand sportif.

circuit

circuit2

trio

Musée de la mer

Le Musée de la Mer, modernisé il y a peu, et que les z’enfants ont visité (et beaucoup aimé) l’an dernier. J’aime sa façade Arts-Déco, un style arboré sur beaucoup de bâtiments biarrots.

la plage de la Côte des Basques

grande plage1

grande plage2

Le lendemain, on s’est réservés la deuxième partie du circuit, jusqu’au phare et ses 248 marches, qui malgré l’effort demandé, valent le coup d’être grimpées pour le point de vue à 360 ° offert à son sommet sur les plages, la ville en contrebas et les montagnes vers l’Espagne. Cette balade s’est faite sans Timouton cette fois, pas sûre qu’il aurait été capable de l’ascension ! 

 phare2

phare2

phare3

phare4

phare5

Plages d'Anglet

A gauche, les plages d’Anglet

phare7

phare8

phare9

J’ai dû vaincre ma tendance au vertige, et me suis collée à la paroi du phare, surtout côté mer !

phare10

phare11

Au retour, à part des mouettes et nous, il n’y avait pas foule sur la plage…

A suivre : promenade à Bayonne

Publicités

6 réflexions sur “Biarritz : le Rocher de la Vierge et le Phare

  1. Le temps n’est peut être pas terrible, mais il n’empêche qu’avec ces vagues qui se fracassent sur les rochers, c’est magnifique!

  2. Oh, je suis allée toute mon enfance à la mer à Biarritz (entre Pau et la Bretagne, c’était bien ^^), ça me rappelle de jolis souvenirs… J’adore cette ville, je la trouve superbe ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s