On a vu : Gatsby le Magnifique

Gatsby le Magnifique

Ce week-end j’ai embarqué Chérimari pour m’accompagner à la séance du dimanche soir et voir Gastby le Magnifique. Trouver un film qui corresponde à nos attentes conjointes n’est pas aisé, le dernier en date sur lequel nous sommes tombés d’accord étant Skyfall. En général, si ça ne cogne pas, n’explose pas ou ne donne pas un minimum de suspense, c’est niet pour lui. Et si ce n’est pas romantique, esthétique et que ça raconte quelque chose de plausible, c’est niet pour moi. Voilà nos ingrédients, allongez la sauce.

Je me suis dit, que, malgré tout, on pourrait s’entendre sur celui-là (peut-être). Etant donné que je n’ai pas lu le livre, et que je n’ai pas trop regardé les critiques, en entrant dans la salle, j’entrais en terre inconnue. Verdict ?

J’ai bien aimé : l’histoire de Gatsby, racontée par son voisin et ami Nick, distributeur officiel des meilleures fêtes données chaque week-end au tout New-York des années 20, en sa somptueuse demeure de Long Island, où le champagne coule à flot, sous les paillettes et les notes de jazz. Gatsby est un personnage mystérieux, dont personne ne sait grand-chose et sujet à toutes les suppositions sérieuses ou farfelues quant à l’origine de sa fortune. Il cherche avant tout à attirer l’attention de Daisy, son premier amour perdu pendant la guerre et à la reconquérir.

Le choix des acteurs : qui d’autre que Leonardo di Caprio pouvait interpréter Gatsby ? Il est plus que parfait dans le rôle, et manie sans faute tout le registre des émotions, impressionnant autant dans les déclarations d’amour que dans les accès de colère. Tobey Maguire, dans Nick, car il a tout-à-fait le « physique » de cette époque, et Carey Mulligan (Daisy), fragile et inconstante collent aussi à leurs personnages. Même si je mettrais un petit bémol à Daisy car je l’ai trouvée un peu trop lisse.

Les costumes : j’aime bien l’époque Années Folles, visuellement l’étalage des magnifiques costumes (signés Prada et Miu Miu), des coiffures et des décors en met plein les mirettes, c’est beau, ça brille, ça pétille, c’est gai et grandiose.

Entre les deux : les décors : OK, les maisons palais, lustres en cristal, portail de château normand, marbres à tous les étages, bon. Dans les scènes de fêtes, il y a tellement à voir qu’on n’a pas assez de ses deux yeux, et du coup, tout ce déballage a un léger goût d’un peu trop (je chipote, je sais) même si on sent que derrière toutes ces paillettes, la tragédie et le crach boursier couvent. Etant donné que l’action se passe à New-York, j’aurais bien aimé voir un New-York des années 20 un peu plus détaillé que ce qu’on nous en montre. Gatsby y roule trop vite en voiture pour qu’on en ait le temps.

J’ai moins aimé : certaines longueurs, au début notamment, on se demande quand ça va vraiment démarrer pendant une vingtaine de minutes. J’ai nettement préféré la deuxième partie, où on plonge au coeur de l’intrigue.

La bande son : je fais toujours très attention à la musique pendant un film, ici j’ai été assez surprise mais ne saurais dire si c’est dans le bon ou le mauvais sens. Autant Lana Del Rey et Emeli Sandé s’intègrent aisément aux scènes, autant j’ai eu un peu plus de mal à entendre Jay-Z, sans doute parce que je ne m’y attendais pas, et ça m’a un peu déconcentrée.

Voilà, globalement, j’ai bien aimé aussi et surtout parce que c’est une histoire trèèèèèès romantique, et que rien que pour Leonardo à l’écran, le film vaut le déplacement. Pourtant je commençais à être fâchée avec les derniers films dans lesquels il a joué, notamment Inception auquel je n’ai rien compris (et que j’ai détesté) mais c’est un autre débat… Chérimari lui a gratifié la séance d’un court « bof ». Je sens que je vais ramer pour trouver le prochain film…

 

Advertisements

4 réflexions sur “On a vu : Gatsby le Magnifique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s