Joyeux 3 ans le blog !

anniblog 3 ans

Il y a un peu moins d’un mois, le blog a passé le cap des trois ans. Je dirais presque, sans rien me dire, ce petit coquin, car je ne m’en suis aperçue que le lendemain, la honte, ne serais-je donc pas si addict que ça ? *Rire gras*, non bien sûr. Cet « oubli » involontaire est en tout cas révélateur, car à ce moment-là, contrairement aux années précédentes, je n’avais pas particulièrement envie de le fêter. Je l’ai évoqué à plusieurs reprises, mais ma météo-dépendance a été mise à mal pendant ce long hiver, qui a décimé ma bonne humeur, a un peu écorné mon optimisme et disons-le carrément, m’a tout bonnement vidée de la moindre inspiration pour bloguer certains jours. Mais ça, c’était avant. Lire la suite

Les cheveux en quatre

hair cut 230713

A la maison, le lancement officiel de la saison estivale se reconnaît à plusieurs signes, notamment, en vrac, les glaçons dans les verres, l’appréhension devant la liste des fournitures pour le mois de septembre, l’achat des maillots de bains et des tongs et l’habituel passage par le fauteuil et les ciseaux de notre coiffeuse attitrée. Lire la suite

Petites news de la semaine #12 (et du week-end)

Ce billet était normalement prévu vendredi, mais la semaine a filé plus vite que les éclairs du presque-orage qu’on n’a finalement pas eu hier soir. Dire que mes soirées ont été occupées est un euphémisme, et ça ne va pas se calmer les prochains jours. Je ne suis pas du matin, j’écris la plupart du temps mes billets le soir. Donc quand je suis à autre chose, ben je ne suis pas devant l’ordi, logique. Passée l’explication de texte, je vous livre en vrac les infos toutes chaudes en direct live de chez nous, attention pas de méprise quant au qualificatif employé, je fais juste une allusion à ce merveilleux mois de juillet caniculaire qui a mis au placard ses 6 grands frères pour notre plus grand bonheur. Lire la suite

Tartare de kiwis à la menthe et mousse de fromage blanc

kiwi

Depuis que j’ai pris mes bonnes résolutions de printemps, j’essaie, en m’y tenant plus ou moins bien, selon les jours, l’humeur, la météo et mon degré de fatigue émotionnelle quand je rentre le soir et que je récupère ma tribu de singes, de ne plus faire de dessert la semaine, et de réserver leur réalisation au week-end. Autrement dit, j’ai mis la pédale douce sur les tartes, crumbles, muffins et tous leurs amis les jours « ordinaires », car ils illustrent parfaitement le proverbe « 5 minutes de gourmandise, 6 mois dans les fesses/cuisses/hanches/bouée qui te sert de ventre/comme tu veux tu choises ». En ce qui me concerne, c’est à peu près partout sur les zones sus-nommées, on s’en fiche, je sais.  Lire la suite

Le plongeon du 14 juillet

140713 1

C’est une tradition désormais, nous passons le 14 juillet si possible sur la Côte. Ce week-end, nous avons rejoint sur place E. et C. et leurs filles, le cœur et le moral gonflés à bloc par l’optimisme météo qui nous annonçait, dans la lignée de la semaine, deux jours de rêve sur toute la région. Cette fois, on n’avait pas intérêt à oublier les maillots (« private joke » rapport à l’an dernier) puisqu’on a vécu presque 48h en bikini. Lire la suite

Tour de France, étape 10

1207

Mardi dernier, mes beaux-parents ont emmené Miniprincesse, Timouton et leur cousine A. assister à ce grand rassemblement populaire qu’est le passage du Tour de France, qui transitait par notre région pour l’étape n°10 St-Gildas-des-Bois/St-Malo. Levés dès potron-minet, la mission était de se rendre suffisamment tôt à St-Nicolas-de-Redon, bien placés sur le bord de la route où la Caravane devait défiler en fin de matinée, deux heures avant le peloton. Lire la suite

Les cookies « merci maîtresse » des belettes

cookies maîtresses 050713

Dans mes rêves les plus fous, c’est-à-dire de ceux qui ne se réaliseront jamais, je serais mon propre patron. Dans quel domaine, c’est vague, mais je crois que, si je devais me reconvertir professionnellement, dans 10 ans, ou jamais, ce serait, entre autres, dans la pâtisserie. Parce que je suis aussi très attirée par tout ce qui touche au web, vous m’en direz tant, cette petite est vraiment pleine de  surprises, par la création en tout genre (de la mode à la déco en passant par la cuisine), et que j’ai depuis toujours l’esprit d’indépendance, enfin c’est ce qu’on dit. Travailler pour soi, ça a quelque chose de stimulant, qui fait te lever le matin avec un peu plus d’entrain que quand tu dois te coltiner tous les jours la même chose en étant salariée dans ta boîte, tout en étant bien consciente, ouh là, des multiples ennuis et manifestations de poisse qui vous collent quand on se lance, je l’ai vécu par intermédiaire, je sais de quoi je cause.  Et les métiers de bouche, la restauration, ça m’a toujours intéressée. Observez-moi devant Masterchef, vous aurez compris. Lire la suite