Petites news de la semaine #12 (et du week-end)

Ce billet était normalement prévu vendredi, mais la semaine a filé plus vite que les éclairs du presque-orage qu’on n’a finalement pas eu hier soir. Dire que mes soirées ont été occupées est un euphémisme, et ça ne va pas se calmer les prochains jours. Je ne suis pas du matin, j’écris la plupart du temps mes billets le soir. Donc quand je suis à autre chose, ben je ne suis pas devant l’ordi, logique. Passée l’explication de texte, je vous livre en vrac les infos toutes chaudes en direct live de chez nous, attention pas de méprise quant au qualificatif employé, je fais juste une allusion à ce merveilleux mois de juillet caniculaire qui a mis au placard ses 6 grands frères pour notre plus grand bonheur.

  • Deuxième semaine sans les z’enfants, Miniprincesse et Timouton ont passé 5 jours en alternance chez leurs grands-parents. Ce qui m’a permis un soir de faire un grand tri vertical, soit pour le recyclage, soit pour la poubelle, dans l’arrière-boutique du magasin de chaussures sise dans notre garage, et d’échafauder un Tétris géant avec toutes les boîtes vides, qui vont prendre le chemin de la déchetterie. Sans rire, il y a de quoi remplir un coffre de voiture, et quand j’ai vu ça, j’ai encore une fois accusé coupable ma sacro-sainte procrastination. Ah, et ça m’a permis aussi de remettre la main sur mes Bensimon-liberty, que je cherchais depuis… des semaines. Pas perdues, nan, nan, juste mal rangées.
  • Passer presque toutes nos soirées en tête-à-tête a eu ce goût des choses trop rares mais que l’on sait apprécier quand elles se présentent. Mercredi on est allés en moto à Rennes pour dîner, pas complètement au hasard, rue St Georges, où je voulais emmener Chérimari à l’Os ou l’Arête, malheureusement fermé. On s’est consolés un peu plus loin avec de succulentes moules. Pas vraiment pressés de rentrer, on a flâné ensuite en direction de la place de la Mairie pour tomber sur le concert en plein air de Carrousel dans le cadre du festival Transat en Ville. Très sympa, ça m’a permis de découvrir un groupe que je ne connaissais pas, dans un décor « vacances », avec les transats, palmiers, et chaises colorées.
  • Vendredi soir, on a récupéré nos deux zouaves, et samedi, nous sommes allés chercher Misspaillettes, à la colo, ravie de son séjour où elle a passé son temps entre accro-branches, kayak de mer (le centre étant littéralement au pied de la plage), baignades, jeux en plein-air, le tout sous un temps magnifique… Le deuxième effet kiss-cool, c’est qu’elle s’est traînée comme une âme en peine tout le week-end à la maison, et que tout le capital « bonne volonté » dont elle dispose pour participer aux « corvées » à la maison (appelez-moi Caroline Ingalls) a dû être utilisé pendant ces 9 jours d’absence, car la belette ne veut plus rien faire depuis.
  • Après la séparation, retrouver la tribu au complet et voir les z’enfants heureux d’être ensemble a été un réel plaisir. Je crois qu’ils s’étaient manqués les uns aux autres, Timouton n’ayant pas encore totalement intégré le calendrier avait beaucoup demandé quand Misspaillettes rentrait. Bon, ceci dit, dès dimanche, les chamailleries habituelles ont repris du service, sinon on s’ennuierait !
  • Je ne cesse de le dire, mais il faut en profiter tant qu’on l’a. Cette chaleur dont on n’avait plus l’habitude est un vrai bonheur, de ceux qui te font rester minuit passé sur la terrasse à danser, si si, avec les voisins, ou prendre le petit-déjeuner dehors, avec un peu mal aux cheveux le lendemain matin, et qui te fait sentir en vacances quand tu n’y es pas encore. L’avantage du thermomètre qui s’affole, c’est qu’il provoque des envies de légèreté à table, limite je deviendrais bien végétarienne, me nourrissant de salades, smoothies (cf. le billet d’hier) et de cette tuerie de confiture de framboises-maison à la texture unique confectionnée par M.-F. (merciiii !) avec les petits grains qui croquent sous la dent…
  • Je n’ai même pas honte de l’avouer, vendredi j’ai été obligée d’acheter de nouvelles chaussures. La paire mise le matin m’a tout bonnement lâchée en arrivant au bureau et je n’ai eu d’autre choix que de mettre à profit la pause-déjeuner pour bénéficier des dernières soldes, alors que j’ai souvent une paire de rabe dans le coffre de la voiture au-cas-z-où, sauf ce jour-là bien sûr. Mes nouvelles coupines sont de vrais chaussons sur 9.5 cm de talon, pour un prix raisonnable, même le tenancier de la bourse n’y a rien trouvé à redire, malgré ma bonne tête de vainqueur-essayant d’expliquer sérieusement les raisons de ce nouvel achat en rentrant le soir. Que demande le peuple ? A boire, fait chaud. Vive la clim’.

Publicités

6 réflexions sur “Petites news de la semaine #12 (et du week-end)

  1. On a bien fait de partir samedi soir, on aurait eu envie de venir danser avec vous 🙂
    « L’os ou l’arête » fait aussi parti des nombreux restau sur la liste « a tester », mais cette semaine on a préféré « le café des bricoles » (j’ai un post en cours d’écriture :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s