La plage, sur un coup de tête

crédit photo : Cherimari

Hier, heureux hasard du planning, Chérimari était en jour off. Pour le premier mercredi de la rentrée, ça tombait à pic, en m’ôtant du pied l’épineuse question de la garde des z’enfants. Il avait prévu d’emmener la tribu à la piscine, d’abord parce que la journée devait être très chaude, météorologiquement parlant, (on annonçait 30°) et ensuite parce que cette activité lui est réservée, quand il est disponible, parce que moi la piscine, je déteste ça. Marcher dans les flaques où les autres ont mis leurs pieds (= mycoses), se baigner dans une eau dont il ne vaut mieux pas connaître le taux de bactéries au litre, dans le bassin se manger littéralement les cheveux (je dois parler des poils ?) des autres baigneurs allergiques au bonnet (= poux et tous leurs cousins), nannn, c’est vraiment pas pour moi. Plus ça va, plus je deviens une phobique des piscines. La mer au moins, c’est plus propre, ça se régénère, contradiction avec Renaud sur ce coup-là.

Hier midi, donc, bien installée dans mon bureau où il faisait déjà 30°C, je reçois un mystérieux SMS : « on part à la plage à 13h30, travaille bien ». Ne saisissant pas tout de suite l’ironie du message, j’ai d’abord pensé à une sombre blague. Il n’en était rien, Chérimari avait changé ses plans, répondant à l’invitation d’une amie et de sa fille pour faire voiture commune, jeté maillots, serviettes et goûters dans le sac, direction la plage habituelle de Loire-Atlantique. Misspaillettes préférait passer l’après-midi chez Meilleurecopine pour le débriefing de la rentrée.

Tout l’après-midi, j’ai été inondée de SMS et de photos plus narquois les uns que les autres, du vrai foutage de tronche comme ils savent bien faire.

Ils ont profité d’une plage presque déserte, repeuplée des seuls enfants du coin y passant leur mercredi, des retraités ayant enfin les lieux pour eux, et de l’eau un peu fraîche que tout le monde a savouré, reculant encore la fameuse dernière fois de la saison.

Ils sont rentrés avec ce parfum d’été comme j’aime tant, mélange de crème solaire, de sel et de sable sur leur peau qui a même repris des couleurs. Pas celles de l’été indien, non, car hier, on était encore bien les deux pieds dans l’été. Aujourd’hui aussi d’ailleurs…

Publicités

8 réflexions sur “La plage, sur un coup de tête

  1. Oh la chance!!! Ca ne fait pas encore une semaine que je suis rentrée du bord de mer mais je n’ai qu’une envie : y retourner au plus vite!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s