La chambre de collégienne

DSCN7556

Ce qu’il y a de bien avec une tribu, détenue à 50 % de son capital par une cinglée de déco et aux goûts nouveaux à chaque changement de saison, ou presque, c’est qu’on peut être sûr que la maison qui l’abrite ne sera jamais la même des années durant. Et ce, malgré les pitoyables « c’est la dernière fois que je touche à un pinceau, tu m’entends ? » aboyés par Chérimari à chaque fois que j’ose prononcer le mot qui fâche : travaux.

A peine le salon -toujours pas terminé complètement à mon idée- et l’escalier refaits, on a j’ai aussitôt envisagé un nouveau projet : la chambre de Misspaillettes, pour sa rentrée au collège.

L’idée ne m’est pas vraiment venue toute seule, une pré-ado très insistante nous a seriné des mois durant : « c’est quand qu’on refait ma chammmmmmbre ? » (air plaintif de chien gâleux battu ON). On devinait bien qu’on n’aurait pas eu la paix si facilement, avec de simples « bientôt, je ne sais pas, aujourd’hui peut-être, ou alors demain ».

Mais pour transformer une chambre de petite fille en antre de pré-ado, il y avait un critère de taille : d’abord se débarrasser du combiné-lit bureau, payé une blinde quand elle était en maternelle, et pour lequel nous avions eu droit à un caprice en règle dans le magasin parce qu’il fallait le commander et qu’il y avait trois semaines d’attente. On lui a d’ailleurs rappelé cet agréable épisode de notre vie de jeunes parents le week-end dernier, on pourra dire qu’elle s’en fout comme de son premier lit car la mécréante ne s’en souvient absolument pas.

Bref, j’ai déposé une annonce en ligne un dimanche soir, en croisant les doigts pour qu’il parte au plus vite, histoire de ne pas avoir la vie impossible trop longtemps. Le pouvoir de persuasion d’une pré-ado est sans limite, je crois l’avoir déjà dit.

Après avoir écarté un acheteur louche, miracle nous avons trouvé preneur et au bout de deux bonnes heures de démontage, le week-end de la Toussaint la chambre était vide.

Pas pour longtemps, car Chérimari avait déjà monté le nouveau lit et le nouveau bureau, achetés lors d’une virée ikéesque trois jours auparavant. L’expédition a failli virer au divorce lorsque je me suis fait vertement reprendre par qui-vous-savez, lassé de me voir lui fausser compagnie à chaque virage pour regarder la nouvelle collection, et ce joli cadre, et oh, des bougies, tu as vu ils ont déjà mis le sapin de Noël, je prendrais bien cette lampe aussi, en mode boulet suédois. Mais si, je peux le faire. Sur le parking, j’ai écopé d’un « t’es chiante, c’est la dernière fois que je viens chez Ikea avec toi ». Sur le même ton que le chapitre « pinceaux » cité plus haut, c’est bon, j’ai donc encore de la marge, ouf notre couple est sauvé. On pourra revenir, hin hin hin.

Voilà, le nouvel élu s’appelle Brimnes, il est grand, il est beau, et bien bâti avec 4 énormes tiroirs ; pas d’idées mal placées, je parle du lit de Misspaillettes, mais à quoi pensiez-vous ? Accompagné d’un bureau Malm et d’une nouvelle chaise, voilà une chambre fonctionnelle et agréable, dans laquelle notre collégienne pourra bien dormir, travailler et papoter avec les copines !

Avant :

DSCN7274

Après :

DSCN7555

DSCN7561

DSCN7558

DSCN7560

DSCN7557

Le comble, c’est que maintenant nous dormons comme des clandestins à même le sol, sur deux matelas superposés, parce qu’on lui a filé notre sommier. Prochain épisode : un nouveau lit pour nous. Et devinez la suite : à présent, la chipie nous demande de refaire les murs !

Chérimariiiiii, faut qu’on retourne chez Ikea là, je sens que je vais bientôt avoir mal au dos…

Advertisements

7 réflexions sur “La chambre de collégienne

  1. Bravo c’est super ! Elle doit etre heureuse ! La deco de la chambre d’elise a debute ce jour… Dans le langage-copine-semblable , elle va surement effectivement vouloir elle aussi de nouvelles peintures… Desole ! Cheri-mari trouve tes pinceaux… Sans raler !!!

  2. Pingback: God save the Queen size | Maman est en haut !

  3. Pingback: God save the Queen size | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s