La reine des galettes

11012014

La galette des rois, à la maison on adore ça. Bon ça tombe un peu mal parce que directement après les fêtes, alors qu’on est supposé alléger un peu son alimentation ; c’est du moins ce que j’essaie de faire la semaine, et puis le week-end, pour fêter la joie de se retrouver en famille because nombreuses absences du Chérimari qui me mettent en joie (passons), ben je passe un peu plus de temps en cuisine.

Alors chaque année, au mois de janvier, on ne mange pas de galette des Rois seulement à l’Epiphanie, mais souvent les week-ends qui suivent aussi.

Celle réalisée le jour J était bonne sans plus, à ne pas mettre dans les recetteS les plus réussies non plus. Et comme Covima a horreur de rester sur un échec, surtout en cuisine, eh bien elle recommence le samedi suivant, en changeant de crémerie.

Cette fois, je n’ai presque rien modifié à ma recette initiale, j’ai juste cherché à diminuer un peu les proportions de la frangipane pour qu’elle soit moins liquide que la dernière fois et j’ai adapté la recette de Christelle, presque la même que la mienne, à quelques détails près.

Résultat des courses : une galette crème d’amandes-fruits rouges, qui nous a fait le dessert de deux repas, et qui m’a valu les félicitations de mon exigeant jury *danse de la joie en cuisine après ça*.

Galette des Rois à la crème d’amandes et aux fruits rouges

Pour 8/10 parts, préparation 20 mn, cuisson 30 mn

Il faut : 2 pâtes feuilletées, 75 g beurre, 100 g sucre, 2 oeufs + 1 jaune, 130 g poudre amandes, une poignée de fruits rouges surgelés, du lait.

Comment faire : mélanger dans l’ordre beurre, sucre, oeufs, poudre d’amandes. Mélanger le jaune d’oeuf avec quelques gouttes de lait, appliquer au pinceau sur le pourtour de la pâte déroulée sur une plaque à pâtisserie, disposer dessus la préparation en cercles bien serrés à l’aide d’une poche à douille. Préchauffer le four 180 °C. Disposer quelques fruits rouges éparpillés sur la préparation, ne pas oublier la fève, poser la deuxième pâte. Sceller les deux pâtes avec une fourchette, faire des petits dessins selon l’inspiration avec un cure-dent, dorer la galette (pas le tour) avec le reste d’oeuf + lait, toujours au pinceau.

Enfourner pour 30 mn, pas plus. La dernière fois, je l’avais laissée 5 minutes de trop, elle avait gonflé et séché. La galette doit être dorée mais pas brune.

Si le hasard fait bien les choses, la fève tombera une deuxième fois dans l’assiette de Misspaillettes, déclenchant presque des hostilités de fratrie alors que j’ai tourné le plat avant de couper !

couronne galette

On décore la tête de l’heureuse élue avec une jolie couronne, trouvée … et on ne résiste pas à la petite voix de Miniprincesse qui nous dit : « c’est trop bon, tu pourras en refaire le week-end prochain ? »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s