Valentin, Picard et nous

14 02 15

On a beau ne pas la fêter, à l’extérieur j’entends, mettre la table pour deux à l’occasion de la Saint-Valentin à la maison fait partie des rituels que j’aime bien. Et tant pis pour ceux qui trouvent ça trop commercial, moi je saute à pieds joints dans tout ce qui porte un aspect un peu plus romantique qu’à l’ordinaire, les cœurs, bougies et bulles de champagne sont mes amis ce soir-là.

L’an dernier, j’avais réussi à refourguer faire garder les z’enfants pour une soirée tranquilou, manque de bol cette année, les vacances d’hiver étaient encore loin. Comprendre nous avions la progéniture dans les pattes. Pas grave, je ne manque pas de ressources et ai organisé le dîner autrement : pour eux le premier service, ensuite jeux dans leurs chambres et nous deux pour le deuxième service. En revanche, le menu était le même pour tout le monde : en bon mouton j’ai suivi la moitié (au moins) de la blogosphère et me suis approvisionnée, comme la dernière fois, chez l’ami Picard. Un midi j’ai embarqué une des dernières boîtes de cœurs macarons à la framboise encore disponible dans le magasin ; et pour le plat, envie d’un peu de légèreté après la grosse goinfrerie du midi, j’ai fait :

du saumon au sucre vergeoise et risotto

Pour 2 pers (il suffit de savoir sa table de 2 pour augmenter les doses ^-^) – préparation 30 mn – cuisson 25 mn

Il faut : 2 pavés de saumon, 100 g de crème fraîche, 1 c à s d’échalote, 1 cube de bouillon de volaille, 150 g  de riz Arborio à risotto, 20 g de beurre, 1 c à s d’huile d’olive, 5 cl de vin blanc, 1 pincée de muscade, 2 c à s de sucre vergeoise (ou sucre de canne), 2  c à s de chapelure, poivre. Normalement, la recette mentionne aussi de la fève tonka, mais je n’en avais pas.

Comment faire : dans un saladier, mélanger sucre et chapelure ; saler et poivrer les pavés de saumon, les passer dans le mélange sucre-chapelure et mettre de côté. Dans une grande casserole, faire fondre 10 g de beurre puis l’échalote, assaisonner, déglacer avec le vin blanc, le fond de volaille et un litre d’eau bouillante. Maintenir le bouillon au chaud. Dans une cocotte, faire revenir le riz dans 10 g de beurre jusqu’à ce que les grains soient opaques, commencer à mouiller avec le bouillon en mélangeant. Rajouter une louche de bouillon dès que la précédente a été absorbée. Faire revenir la crème avec la muscade et réserver. Goûter le riz : la cuisson idéale se situe autour de 17-18 mn pas plus ; ajouter la crème, mélanger sur le feu, vérifier l’assaisonnement, couvrir. Poêler le saumon 3 minutes de chaque côté, côté chapelure en premier avec l’huile d’olive, servir avec le risotto.

***

Verdict : que des « mmmmhhhh, c’est bon ! » à table, chez les petits, qui adorent le risotto, comme chez le grand (encore que pour celui-ci faut lui tirer les vers du nez pour obtenir un compliment)…

Bilan de la soirée : ayant trop mangé dans la journée, j’ai gardé mon délicieux dessert pour le lendemain, sauf qu’il a fallu que je partage, abnégation maternelle quand tu nous tiens… Et bien sûr, à table, on a dû avoir deux minutes trente de tranquillité, montre en main, les zouaves appréciant moyennement de se faire expédier par papa-maman là-haut… L’an prochain, on ne m’y reprendra pas ! Et cœur avec les doigts, parce que je rejoins complètement Isabelle sur ce coup-là !

Advertisements

2 réflexions sur “Valentin, Picard et nous

  1. La Saint-Valentin est aussi devenue une fête familiale : on boit l’apéritif (sans alcool pour les enfants, s’il était besoin de préciser) et on mange un bon dessert. Des éclairs au chocolat cette année : simple mais drôlement bons !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s